Le cas Young Chang sur les réseaux sociaux

people
soutien young chang
Incarcéré depuis le 18 octobre et soupçonné d'extorsion de fonds, de séquestration et d'actes de torture, le chanteur guadeloupéen Young Chang continue de bénéficier du soutien de ses fans, qui sont nombreux à s'exprimer sur Internet. 
Les faits qui lui sont reprochés sont très graves. Le chanteur guadeloupéen Young Chang est mis en examen pour tentative d'extorsion avec actes de tortures et de barbarie, enlèvement, séquestration et tentative de meurtre.  Il est , avec son agent et un autre complice, écroué à Nancy.
 

Du trafic de drogue aux actes de torture

Le chanteur est suspecté, rapporte France Antilles, d'avoir avec ses deux complices, convaincu une jeune femme en recherche d'emploi de transporter de la drogue entre Fort-de-France et Paris. L'opération échoue et la drogue est saisie par la douane.
Désireux de retrouver la drogue ou du moins leur argent, les trois hommes séquestrent un proche de la jeune femme, le torturent jusqu'à ce qu'il obtienne un rendez-vous  auprès de la jeune mule. Lorsque celle-ci se présente elle subit à son tour des violences et leur indique alors l'adresse d'un de ses amis.
Les trois hommes se rendent au domicile de ce dernier. Nouvel échec, les trois hommes repartent non sans avoir tiré dans le hall et sur la façade de l'immeuble visité.
 

Un soutien inconditionnel

Si la nouvelle de la détention de Young Chang a surpris ses fans, ces derniers n'ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux, Facebook en tête. La page du chanteur, qui rassemble près de 69 000 fans est tout d'abord devenu un lieu de rendez-vous pour de nombreux adeptes du chanteur. Et ceux-ci sont nombreux, non pas à s'indigner des actes que Young Chang est suspecté d'avoir commis, mais à lui témoigner leur soutien.

Young chang facebook

 
Une page "Soutien a Young Chang" a même été ouverte le 22 octobre. En moins de 24 heures, elle compte déjà près de 3 000 fans. pour l'anecdote, en 7 minutes chrono ce mercredi après midi, la page a gagné 35 nouveaux "j'aime". 



soutien young chang FB


Là aussi, les messages appelant à la libération du chanteur sont légion. De toute évidence, les messages des internautes n'allant pas dans ce sens, ne sont pas les bienvenus.

Facebook soutien Young Chang

Sur Twitter, nombreux sont ceux qui le soutiennent.  Ceux qui s'indignent de l'ouverture de cette page, ou se déclarent choqués par les faits qui lui sont reprochés restent minoritaires.
 
 
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live