publicité

Décret Lurel sur les Carburants: 19 parlementaires d'Outre-mer dénoncent le "chantage à l'emploi " des pétroliers

Alors qu'une réunion aura lieu demain mercredi au ministère des Outre-mer sur le fameux décret Lurel, 19 parlementaires ultramarins montent au créneau pour défendre le décret qui doit entrer en application le 1er janvier prochain.  

© reunion.1
© reunion.1
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Demain mercredi, Victorin Lurel recevra au ministère des Outre-mer les pétroliers ainsi que les gérants des stations-services. Avant cette réunion qui s'annonce importante, partisans et adversaires du nouveau décret s'affrontent par presse interposée. Hier, c'est le groupe pétrolier Rubis qui est intervenu pour affirmer que le décret est inapplicable et qualifier Victorin Lurel d'"apprenti sorcier".

Tribune dans la presse

Ce matin, dans la presse écrite régionale, ce sont 19 parlementaires, pour la plupart de gauche, qui apportent leur soutien au décret Lurel et dénoncent "le chantage à l'emploi des pétroliers".  Les élus expliquent que "depuis plusieurs mois le gouvernement travaille à la rédaction de ce décret "qui, conformément aux promesses de campagne de François Hollande, "vise à lutter contre la vie chère" dans les DOM. 

"Manipulation et chantage"

"Aujourd'hui, nous assistons à une tentative de manipulation de l'opinion publique (...) et à un chantage à l'emploi que nous ne pouvons accepter", poursuivent les parlementaires, qui dénoncent le "lobbyisme agressif des pétroliers". "Le gouvernement s'attaque au noyau dur de ce monopole et les pétroliers (...) n'acceptent pas que leurs profits injustifiés - de l'ordre de 15 à 20% chaque année -  soient remis en cause en les limitant à 9% annuellement."
 

Appel aux gérants

Les élus en profitent pour lancer un appel aux gérants des stations-service : ils "en doivent pas avoir de crainte et ne doivent pas se laisser instrumentaliser (...) ils doivent saisir cette opportunité pour établir un juste rapport de force avec les pétroliers".  

Voici l'intégralité de leur tribune:

tribune parlementaires / carburants

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play