La région PACA s'inquiète de l'arrivée de la dengue

santé
Le moustique Aedes aegypti, vecteur de la dengue
©CC - Muhammad Mahdi Karim
Un cas de la maladie de la dengue a été diagnostiqué à Aix-en-Provence en octobre. Le moustique tigre, vecteur du virus, est présent dans la région depuis 2004.
C'est assez rare pour être souligné. Le 12 décembre, le réseau Euro surveillance révélait la découverte d'un cas de dengue autochtone chez une jeune femme. La victime, âgée d'une cinquantaine d'années n'avait pas voyagé avant de présenter les symptômes. Elle avait en revanche été piquée le 3 octobre.
 
Il s'agit du troisième cas de dengue autochtone survenu en France depuis 2010. Le moustique tigre, ou aedes albopictus, vecteur de la maladie, est présent dans la région PACA depuis bientôt 10 ans. Si les médecins rappellent les mesures de prudence (élimination des gîtes potentiels, tels que pots de fleurs ou récipients pouvant contenir des eaux stagnantes), Philippe Parola, spécialiste des épidémies et professeur à la faculté de médecine de Marseille, n'exclut pas l'apparition de nouveaux cas de dengue et de chikungunya dans la région.
 
 
##fr3r_https_disabled##

 
La dengue est une maladie fréquente dans les Outre-mer, de la Guyane à la Nouvelle-Calédonie en passant par les Antilles. Transmise par les moustiques tigres, cette infection virale provoque de la fièvre, des courbatures, de forts maux de tête et des éruptions cutanées. Certaines formes sévères peuvent entraîner la mort.