publicité

"12 years a slave" : le jeu de mots polémique du quotidien 20 Minutes

Mercredi 22 janvier, le quotidien 20 Minutes a fait sa Une sur le film de Steve Mc Queen "12 years a slave" avec un titre particulièrement polémique. De nombreux internautes indignés se mobilisent.

La Une du quotidien gratuit 20 Minutes en date du 22 janvier
La Une du quotidien gratuit 20 Minutes en date du 22 janvier
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
"Un film coup de fouet". Le quotidien 20 minutes a osé le jeu de mot douteux pour saluer la sortie du film de Steve Mac Queen sur l'esclavage, 12 years a slave.
 
Le jeu entre une expression française très usitée et la réalité - montrée crûment dans le film- des esclaves fouettés par leur maîtres au plus profond de leurs chairs, n'est pas passé inaperçu. Du moins sur les réseaux sociaux, puisqu'à ce jour, aucune voix ne s'est élevée dans le paysage politique ou médiatique pour déplorer ce titre.
C'est comme souvent sur Twitter que l'alerte a été donnée.

 





Pétition et page Facebook pour obtenir des excuses

Nombreux sont ceux qui se demandent si l'esclavage et la shoah, tous deux crimes contre l'humanité bénéficient des mêmes précautions dans leur traitement.
 
 

 
 





La blogueuse LadyMpeee est la première à avoir écrit un article pour souligner son indignation face à cet Une qu'elle qualifie "d'abjecte".  Le Courrier de l'Atlas s'est également étonné que "personne ne s'indigne".
 
La réaction officielle de la rédaction de 20 minutes se fait toujours attendre. Dans l'espoir d'obtenir des excuses, une page Facebook et une pétition  en ligne intitulée "Du respect pour les 11 millions de victimes de la Traite négrière" ont vu le jour.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play