outre-mer
territoire

Les candidats ultramarins dans l’hexagone : leurs résultats

politique
JJ Lebreton salle du conseil municipal
Jean-Jacques Lebreton devrait retrouver son fauteuil de maire de St Meslin du Bosc, en Normandie ©DP

Fortunes diverses, pour les candidats originaires des Outre-mer dans l’hexagone. Elus, en ballotage ou battus, tous les résultats ici !

Elus !

A Saint Meslin-du-Bosc, en Normandie,  le maire sortant, le Réunionnais Jean-Jacques Lebreton, est réélu dés le premier tour
 
Aux Mureaux, près de Paris, c’est une co-listière originaire de Wallis et Futuna, Honorine Koenig, 32ème sur la liste du maire sortant, qui va faire son entrée au conseil municipale. Le maire a été élu dés le premier tour.
 
A Bagneux, en région parisienne, Anna Adelaïde, qui figurait en sixième position sur la liste UMP, est élue au conseil municipal, même si sa liste sera minoritaire.
 
A Paris, dans le XVIème arrondissement, la Réunionnaise Samia Badat est élue sur la liste de l’UMP Claude Goasguen (63%).

Ballotage

A Vaulx en Velin, la candidate socialiste Hélène Geoffroy arrive en tête avec 79 voix d’avance le maire sortant communiste. Avec 27,1% des voix contre 26,1% pour le sortant, le second tour sera extrêmement serré !
Vaulx en velin
©FTV
 
A StainsJulien Mugerin candidat UMP est qualifié  pour le second tour avec 31,6%. Il est toutefois loin derrière la liste d’union de la gauche qui frôle l’élection dés le 1er tour (49,5%).
 
Stains
©FTV

A Ploemeur, en Bretagne, Teaki Dupont arrive en troisième position avec 18,4% des voix,  derrière le maire socialiste sortant et le candidat de l’union de la droite. La Tahitienne est en position de se maintenir.
A Nantes, la liste socialiste sur laquelle la Martiniquaise Maguy Salomon est en 31ème position, arrive en tête avec 34%, devant l’UMP à 24%.
 

Battus 

Au Bourget, le Réunionnais Johnny Magamootoo, dissident de droite, est battu. Le maire sortant est réélu dés le premier tour, tandis que son adversaire réunionnais est second avec  16,2% des voix.
Bourget
 
Echec de Camille Galap au Havre. Le candidat socialiste obtient 16,7% des voix. Il se classe deuxième derrière le  maire UMP sortant Edouard Philippe (52%).
le havre
©FTV


 

Publicité