publicité

Les principales zones sismiques en France sont dans les Outre-mer

C'est l'émotion dans le sud-est de l'hexagone qui a été touché par un fort séisme lundi soir. D'une intensité de 5,19 il a causé quelques dégâts matériels sans faire de victimes. Mais en France, les principales zones sismisques sont situées dans les Outre-mer ! 

© planseisme.fr
© planseisme.fr
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
Des séismes comme celui de lundi soir, dans l'hexagone, il s'en produit en moyenne tous les dix ans. Le dernier de cette intensité s'était produit en Corse. 
Mais comme l'indique le Plan séisme en vigueur depuis 2011, les principales zones de sismicité sont situées dans les Outre-mer, principalement dans les Antilles :
Zones de sismicité "Forte" (niveau 5 sur une échelle de 5)
Guadeloupe
Martinique
Saint-Martin

Zones de sismicité "Modérée" (niveau 3 sur 5)
Mayotte

Zones de sismicité "faible" (niveau 2 sur 5)
La Réunion

La Nouvelle-Calédonie connaît régulièrement des séismes dans les îles Loyauté et le sud de la grande terre. L'IRD a mis en place un réseau de sept stations sismologiques pour mesurer les séismes. La Nouvelle-Calédonie est située à proximité des îles du Vanuatu, qui connaissent régulièrement d'importantes secousses telluriques, car elles sont situées sur la ceinture de feu du Pacifique, un alignement de volcans qui coïncide avec un ensemble de plaques tectoniques et de failles, par nature instables.  

Les îles Wallis et Futuna sont également dans une zone régulièrement touchées par des séismes. Le 12 mars 1993, un séisme a fait trois morts sur Futuna.

Les autres collectivités ultramarines sont considérées comme appartenant à la catégorie 1 (risque très faible)
C'est le cas de Saint-Pierre et Miquelon, la Guyane et la Polynésie.

© planseisme.fr
© planseisme.fr

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play