Le parti socialiste rend hommage à Kalala Gata-Kilifekai, décédée dimanche

politique
Kalala Gata-Kilifekai
©W&F 1ere
La Secrétaire du parti socialiste de Wallis et Futuna est morte lundi, après avoir été évacuée vers la Nouvelle-Calédonie. Le PS salue une "personne de consensus, respectée et écoutée de tous". 
Kalala Gata-Kilifekai est décédée ce lundi en Nouvelle-Calédonie, à l'hôpital de Nouméa.  Hospitalisée en fin de semaine dernière à Wallis, elle avait été évacuée en urgence vers Nouméa durant le week-end. Institutrice de profession, elle était depuis quelques années directrice du CFPA, le Centre de Formation Professionnelle Adapté, destiné aux élèves en difficulté scolaire.

Une femme politique

veuve d'une figure de la politique Walisienne qui fut député de l'archipel, Kamilo Gata, décédé en 2004,  Kalala Gata-Kilifekai était depuis décembre 2013 Secrétaire de la fédération socialiste de Wallis et Futuna, créé à cette date.

Dans un communiqué, Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du PS, rend hommage à "une femme de caractère très engagée pour son territoire dont elle portait la voix haut et fort". Le parti socialiste salue la mémoire d'une "Personne de consensus, respectée et écoutée de tous, elle avait à coeur de rassembler la gauche à Wallis-et-Futuna".