publicité

Yoni Palmier, soupçonné d'être le "tueur de l'Essonne", sera jugé aux assises

Le Guadeloupéen Yoni Palmier, soupçonné d'être le "tueur de l'Essonne", sera finalement jugé aux assises pour quatre homicides, et non trois. Le deuxième suspect a bénéficié d'un non-lieu, comme le stipule l'ordonnance de mise en accusation délivrée il y a quelques jours par les juges d'instruction.

D'origine guadeloupéenne, Yoni Palmier est accusé de quatre meurtres. © France 2
© France 2 D'origine guadeloupéenne, Yoni Palmier est accusé de quatre meurtres.
  • La1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Le Guadeloupéen Yoni Palmier, principal suspect dans l'affaire dite du "tueur de l'Essonne", sera jugé aux assises pour quatre assassinats, et non trois. Les juges d'instruction ont rendu il y a quelques jours leur ordonnance de mise en accusation. Le deuxième suspect, Michel Courtois, incarcéré pendant six mois dans cette affaire, a bénéficié d'un non-lieu.
 

Il ne devrait pas être jugé avant le premier semestre 2015

"Ce n'est pas une surprise. Depuis que Yoni Palmier est arrivé dans le dossier, c'est le coupable idéal et on ne veut pas chercher plus loin", a déclaré l'un de ses deux conseils, Me Laurent Caruso. Yoni Palmier est détenu à la prison de Fresnes (Val-de-Marne) pour quatre meurtres commis avec la même arme dans l'Essonne entre novembre 2011 et avril 2012. Le Guadeloupéen, qui nie être l'auteur de ces crimes, ne devrait pas être jugé avant le premier semestre 2015.
 
Le deuxième suspect, Michel Courtois, avait d'abord été mis en examen pour le meurtre de sa maîtresse, Nathalie Davids, une laborantine de 35 ans retrouvée le 27 novembre 2011 dans le parking de sa résidence à Juvisy-sur-Orge (Essonne). Il avait reconnu les faits avant de se rétracter. Mais trois mois plus tard, alors qu'il était en prison, Jean-Yves Bonnerue, 52 ans, était retrouvé mort dans le même parking que Nathalie Davids, abattu avec la même arme. Furent ensuite tués, au pied de chez eux, Marcel Brunetto, 81 ans, et Nadjia Boudjemia-Lahcene, 48 ans, respectivement à Ris-Orangis et à Grigny.
 

De nombreux éléments à charge

Le principal suspect, Yoni Palmier, 35 ans, a été arrêté à Draveil (Essonne) le 14 avril 2012. L'arme des crimes, un pistolet de calibre 7,65 mm, a été retrouvée dans un box qu'il louait. Yoni Palmier louait également un local dans le parking où sont morts Nathalie Davids et Jean-Yves Bonnerue, et a vécu, jusqu'en 2005, dans le même immeuble que Marcel Brunetto. Ses voisins le décrivaient comme "bizarre" et "légèrement attardé".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play