"Les sommets de ma vie" : et de six pour Kilian Jornet !

archives d'outre-mer
Kilian Jornet McKinley
©Summits of my life
L'Espagnol spécialiste de l'ultra-trail continue son défi planétaire qui le conduit à gravir les plus hauts sommets. Après l'Europe, il vient de réussir l'ascension du McKinley, en Alaska : 6 194 mètres qu'il a grimpés et descendus en moins de 12h. L'ultime défi sera l'Everest en 2015 !  
Le 7 juin, le Catalan, double vainqueur du Grand Raid à La Réunion, a effectué l'aller-retour jusqu'au sommet en seulement 11 h 48 min, battant le précédent record de l'Américain Ed Warren (16 h 46 min en 2013). Arrivé en Alaska le 26 mai, Kilian Jornet a dû attendre quelques jours en raison des mauvaises conditions météo, avant de rejoindre le camp de base du McKinley à 2.000 mètres d'altitude.

Une brève fenêtre météo 

Il a ensuite rejoint un camp à 4.000 mètres avec son équipe, d'où le groupe s'est entraîné pendant plusieurs jours afin de s'acclimater à l'altitude dans des conditions météo toujours très difficiles, selon le communiqué. Finalement, l'équipe de Jornet a décidé de profiter d'une fenêtre météo le 7 juin pour tenter de battre le record. Parti du camp de base à 2.000 mètres à 7H10 du matin par une température de -20°C, Jornet a effectué l'ascension.
Il n'a pas emprunté la voie normale pour éviter une section équipée de cordes fixes. "Nous voulons grimper les montagnes de la manière la plus pure possible", a expliqué le Catalan, cité dans le communiqué.

Une série de records

Arrivé au sommet en 9 h 45 min, il a effectué la descente à skis. "A ce moment, je n'étais pas complètement conscient que j'étais en train de battre le record et ce n'est qu'une fois arrivé tout en bas que j'ai regardé ma montre et réalisé que je l'avais fait", a-t-il raconté. Jornet avait battu l'an dernier les records d'ascension du Mont-Blanc (aller-retour depuis l'église de Chamonix) en 4 h 57 min, et celui suisse du Cervin (depuis Cervinia) avalé en 2 h 52 min. En septembre il avait échoué au Mont Elbrouz, dans le Caucase, plus haut sommet du continent européen (5.642 m), à cause des intempéries.

L'Everest en 2015

Kilian Jornet  réalise ces records dans le cadre de son projet "Summits of my life" qui consiste à accomplir huit ascensions mythiques le plus rapidement possible en alliant les techniques de l'alpinisme et du trail (course en autonomie dans la nature). Cette année, il doit à nouveau tenter de battre le record d'ascension de l'Elbrouz ainsi que celui de l'Aconcagua (6.962 m) en Argentine.
La série doit s'achever en 2015 sur l'Everest (8.848 mètres), dont le record d'ascension est de 20 h 24 min.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live