outre-mer
territoire

Archives d'Outre-mer – 1964 La Marseillaise enseignée aux enfants kanaks

histoire
kanak marseillaise
Comme chaque week-end, retrouvez les archives des Outre-mer, soigneusement conservées par l'INA. A la veille de la fête nationale, regardez ces enfants kanaks qui chantent la Marseillaise, dirigés par un prêtre en soutane.
1964. Cela fait une vingtaine d'années que le code de l'Indigénat, est aboli. Sous ce dernier, les autochtones n'avaient que très peu de droits. A la différence des métropolitains, ils n'étaient que sujets et non citoyens.
A partir de 1944 les Kanaks obtiennent des droits élémentaires, comme la liberté de circulation, de propriété ainsi que leurs droits civils.
La vidéo, prise 20 ans plus tard, montre des enfants kanaks chanter l'hymne national sous la direction d'un prêtre en soutane. La Nouvelle-Calédonie est alors territoire d'Outre-mer, sous l'autorité du gouverneur Marc Casimir Biros. 


 

Publicité