publicité

Archives d'Outre-mer – 1964 La Marseillaise enseignée aux enfants kanaks

Comme chaque week-end, retrouvez les archives des Outre-mer, soigneusement conservées par l'INA. A la veille de la fête nationale, regardez ces enfants kanaks qui chantent la Marseillaise, dirigés par un prêtre en soutane.

  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
1964. Cela fait une vingtaine d'années que le code de l'Indigénat, est aboli. Sous ce dernier, les autochtones n'avaient que très peu de droits. A la différence des métropolitains, ils n'étaient que sujets et non citoyens.
A partir de 1944 les Kanaks obtiennent des droits élémentaires, comme la liberté de circulation, de propriété ainsi que leurs droits civils.
La vidéo, prise 20 ans plus tard, montre des enfants kanaks chanter l'hymne national sous la direction d'un prêtre en soutane. La Nouvelle-Calédonie est alors territoire d'Outre-mer, sous l'autorité du gouverneur Marc Casimir Biros. 


enfants kanak marseillaise

 

Sur le même thème

  • histoire

    Tour de Guyane 2019 : et si les villes étapes étaient contées... Cayenne

    Cayenne, la ville capitale, l’étape incontournable du Tour de Guyane. Elle est la première marche vers la victoire. Les cyclistes les yeux plein d’étoiles prendront le départ de cette compétition depuis le chef lieu de la Guyane. Une ville emblématique.
    17 Août
  • histoire

    La pêche à la morue, trait d’union entre Fécamp et Saint-Pierre et Miquelon

    Fécamp et Saint-Pierre et Miquelon sont liés par une histoire commune : la grande pêche, celle qui emmenait les marins de la région normande vers Terre-Neuve et le cabillaud. La ville s’est petit à petit détournée de la pêche harenguière et de la pêche fraîche pour la pêche morutière, passant des voiliers aux chalutiers, jusqu’aux navires usines avec congélation.
    Nous vous proposons un détour sonore par Fécamp pour explorer ce qu’il reste de cette industrie qui s’est étalée sur cinq siècles : dans la ville d’aujourd’hui, dans ses relations avec l’archipel, dans la mémoire des derniers Terre-Neuvas qui transmettent leur histoire et à travers l'engagement de ceux qui font vivre ce patrimoine.

     

  • histoire

    "Le saviez-vous" : qu'est-ce qu'un "papalagi" à Wallis et Futuna ?

    "Papalagi" est le nom donné aux non Wallisiens et non Futuniens au Fenua. Mais au fait d'où vient ce nom ? C'est au sommaire de ce nouveau numéro de "Le Saviez-vous?"
    16 Août
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play