outre-mer
territoire

Commémoration du Débarquement : l’hommage de Hollande aux Outre-mer

commémorations
François Hollande au Mont-Faron le 15 août 2014
François Hollande lors de son discours marquant la commémoration du 70e anniversaire du Débarquement de Provence, le 15 août 2014 à Toulon. ©Léia Santacroce
A l’occasion de la commémoration du 70e anniversaire du Débarquement de Provence, vendredi 15 août, le président François Hollande a rendu hommage aux soldats originaires des Outre-mer qui y ont pris part, dont certains d’entre eux assistent aux cérémonies à Toulon.
Vendredi matin au Mont Faron à Toulon, François Hollande a tenu à honorer tous ceux qui ont participé au débarquement de Provence en août 1944. Les alliés (Américains, Britanniques, Canadiens…), bien sûr, mais également tous les combattants des Forces françaises libres (FFL), les soldats venus des Outre-mer et ceux de "l’armée d’Afrique" (originaires du Maghreb et d’Afrique sub-saharienne).
La dissidente guyanaise Jeanne Catayée
La dissidente guyanaise Jeanne Catayée (sous sa couverture de survie), aux côtés de George Pau-Langevin (ministre des Outre-mer), François Hollande et Kader Arif (secrétaire d'Etat aux anciens combattants) ©Léia Santacroce
"Il y avait ces soldats qui avaient préféré la France libre à Vichy" a déclaré François Hollande. "Il y avait des dissidents des Antilles, qui avaient déjà risqué leur vie en quittant leurs îles dans des embarcations très fragiles, et qui avec d’autres embarcations heureusement, avaient réussi à débarquer à Cavalaire dans la nuit du 16 au 17 août".
 
"Il y avait des Guyanais, des Réunionnais, des Tahitiens, des Néo-Calédoniens du bataillon du Pacifique, le fameux Bataillon des guitaristes qui a payé un lourd tribut aussi pour la libération de notre pays. A tel point que le général de Gaulle leur décerna la Croix de compagnon de la libération en 1945", a souligné le président.  
 
D’autres infos à suivre dans la journée sur notre compte Twitter et sur notre site.

 

Une plus grande place sera accordée aux Ultramarins dans le mémorial rénové
François Hollande a profité de la cérémonie pour annoncer que le mémorial du Mont-Faron (Toulon) allait être rénové pour devenir le "mémorial du débarquement ET de la libération". Les travaux doivent débuter à l'automne prochain, l'inauguration est prévue début 2017. A cette occasion, une plus grande place devrait être accordée aux combattants ultramarins qui ont pris part au débarquement de Provence : des dissidents antillo-guyanais, des Réunionnais et des membres du Bataillon du Pacifique. A l'heure actuelle, seul un panneau pédagogique sur la dissidence antillaise figure dans ce mémorial.
Publicité