outre-mer
territoire

Air France vole avec du biocarburant à base de canne à sucre entre Toulouse et Paris

agriculture
Avion Air France
©Guillaume Normand
La compagnie expérimente un biocarburant obtenu à partir de canne à sucre. Une bonne nouvelle pour les producteurs de canne Outre-mer ? Pas vraiment car cette canne à sucre vient... du Brésil !
Air France lance une expérimentation pour tenter de diminuer ces coûts mais également pour se donner une image de compagnie soucieuse de préserver l'environnement: désormais, une fois par semaine, un airbus A321 assure une rotation Paris-Toulouse avec dans son kérosène une proportion de 10% de biocarburant, obtenu à partir de canne à sucre !
 
Air France explique le procédé dans cette vidéo promotionnel :


De la canne... du Brésil !

La fabrication de biocarburant pour les avions à partir de la canne à sucre pourrait être une excellente nouvelle pour les producteurs ultramarins des Antilles et de La Réunion. Mais le biocarburant utilisé dans l'expérimentation d'Air France vient...du Brésil. C'est Amyris, une filiale brésilienne du groupe Total, qui travaille sur l'utilisation des résidus de la canne à sucre pour la fabrication de ce biocarburant. 

Au salon aéronautique du Bourget, en 2013, le procédé à l'époque non encore homologué avait déjà été présenté. 

Des vertus et des inconvénients

Les vertus écologiques de ce procédé sont certaines : avec ce biocarburant, l'émission des gaz à effet de serre diminue de 80% par rapport à du kérosène classique. Toutefois, ce biocarburant étant acheminé du Brésil par bateau, il y a tout de même un coût écologique et financier non négligeable. 
Mais cette expérimentation d'Air France est tout de même encouragée et saluée par le gouvernement : Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie et de l'Energie a salué le premier vol du Toulouse-Paris, le 21 octobre. 


Publicité