outre-mer
territoire

Jean-Marc Mormeck : Une victoire ou la fin d’une carrière

boxe
Jean-Marc Mormeck
Jean-Marc Mormeck promet d'arrêter sa carrière s'il perd son combat, le 5 décembre, face au boxeur polonais Mateusz Masternak. ©Laura Philippon
A 42 ans, Jean-Marc Mormeck sera sur le ring, vendredi 5 décembre, pour affronter le polonais Mateusz Masternak. Un combat qui peut mener le boxeur guadeloupéen à son ultime objectif : le championnat du monde.
Sûr de lui, la tête déjà dans le combat, Jean-Marc Mormeck prévient : "C’est mon ultime défi". S’il perd face à Mateusz Masternak le 5 décembre prochain,  il raccrochera les gants et mettra un terme à sa carrière. "Je n’aurais pas de regret, si ça doit s’arrêter là, ça s’arrêtera là. J’aurais tout donné", promet Jean-Marc Mormeck.

En conférence de presse, face aux journalistes, le boxeur guadeloupéen veut se montrer serein. Déjà six fois champion du monde, Jean-Marc Mormeck n’a plus grand-chose à prouver. Si ce n’est, retrouver sa suprématie dans sa catégorie des lourds légers après un passage raté chez les lourds et sa défaite par KO en 2012 face au colosse ukrainien Vladimir Klitschko.

Matesz Masternak, adversaire de Jean-Marc Mormeck
Le boxeur polonais, Mateusz Masternak, champion d'Europe affrontera le 5 décembre, le guadeloupéen Jean-Marc Mormeck, six fois champion du Monde. ©Laura Philippon

Un adversaire détendu

A côté de lui, son adversaire, Mateusz Masternak s'affiche tout sourire. A 27 ans ce boxeur polonais, déjà champion d’Europe, répond volontiers aux questions des journalistes. "J’espère que vous ne pensez pas que je vais perdre, parce que moi je ne crains pas du tout ce combat. Je suis même sûr de le gagner !", affirme avec ambition, Mateusz Masternak. Le boxeur polonais précise même vouloir être le "futur Jean-Marc Mormeck". Rires à peine masqués de l’intéressé qui renchérit quelques minutes plus tard : "Il a l’air plutôt sympa comme ça. C’est la première fois que l’on discute ensemble et on a un traducteur pour se comprendre. Samedi, il n’y aura plus personne, on s’expliquera à ce moment là !"


"Je serai prêt"

Pour préparer "ce moment là", le boxeur guadeloupéen s’entraîne sans relâche depuis plusieurs mois dans une salle d’Aulnay-sous-bois, près de Paris. "Le jour J, je serai prêt", assure Jean-Marc Mormeck. A 42 ans, il sait que son âge n’est pas un atout mais précise : "L’âge c’est dans la tête. La preuve ! En Juin dernier, mon adversaire Tamas Lodi, champion d’Europe, avait 18 ans de moins que moi. Il était plus jeune, plus robuste et pourtant je l’ai battu. C’est l’expérience qui l’emporte. La jeunesse ne fait pas tout."

Jean-Marc Mormeck et Mateusz Masternak
Jean-Marc Mormeck et Mateusz Masternak s'affronteront le 5 décembre prochain à Issy-les-Moulineaux.

Autre paramètre (voir encadré ci-dessous), le boxeur guadeloupéen a deux centimètres de moins que son adversaire polonais. "C’est la stratégie et la motivation qui feront la différence, pas la taille," s'amuse Jean-Marc Mormeck. "Mike Tyson était le plus petit boxeur de la catégorie poids lourds, ça ne l’a pas empêché de tout gagner."

Assoiffés de victoire, les deux hommes ont la ferme intention d’en découdre. Si pour chacun d’eux les enjeux sont différents, le but reste le même : la victoire.

Le combat aura lieu le vendredi 5 décembre, à partir de 19h (heure de Paris), au Palais des Sports Robert Charpentier, à Issy-Les-Moulineaux. 

Le combat en quelques chiffres
Jean-Marc Mormeck a 42 ans. Il mesure 1m81 et affiche un palmarès de 42 combats, 37 victoire dont 23 par KO et 5 défaites. Six fois champion du Monde, il combat chez les professionnels depuis 19 ans. 

Mateusz Masternak a 27 ans. Il mesure 1m83 et affiche un palmarès de 35 combats, 33 victoires dont 24 par KO et 2 défaites. Une fois champion d'Europe, il combat chez les professionnels depuis 9 ans.
Publicité