Archives d'Outre-mer - 1978 : dans un camp de réfugiés anjouanais à Mayotte

monde
camp comoriens mayotte
©ina
Le week-end, la1ere.fr vous propose un voyage dans le temps avec les archives de l'Institut National de l'Audiovisuel. En 1978, un camp de tentes est installé à Mayotte pour accueillir les milliers de réfugiés Anjouanais qui fuient les Comores, après le coup d'Etat mené contre Ahmed Abdallah. 
Le reportage date du mois de juin 1978. Les Comores sont indépendantes depuis deux années, tandis que Mayotte a choisi de rester dans le giron de la France.

Les journalistes de l'émission "Le nouveau vendredi" se rendent dans la commune de Pamandzi, pour y rencontrer les milliers d'Anjouanais regroupés dans un camp de réfugiés.

Dans les tentes, derrière les grillages, les Comoriens expliquent avoir fui les Comores après le coup d'Etat contre le président comorien Ahmed Abdallah. Ils disent avoir fui pour éviter "les représailles de l'armée révolutionnaire".

regardez ce reportage extrait des archives de l'Institut National de l'Audiovisuel :