publicité

Attentat à Charlie Hebdo : les Ultramarins réagissent

Un attentat terroriste s'est déroulé au siège du journal satirique "Charlie Hebdo", à Paris (11e), mercredi matin. Le bilan fait état de 12 morts et plusieurs blessés, dont les célèbres caricaturistes Charb, Wolinski, Cabu et Tignous. Réactions des élus et personnalités des Outre-mer.

Christiane Taubira, ministre de la Justice, s'est rendue sur les lieux de l'attentat © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP Christiane Taubira, ministre de la Justice, s'est rendue sur les lieux de l'attentat
  • la1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Plusieurs hommes lourdement armés ont fait irruption au siège du journal satirique "Charlie Hebdo", à Paris (11e), mercredi matin. Un bilan provisoire faire état de plusieurs blessés et de 12 morts, dont les célèbres caricaturistes Charb, Wolinski, Cabu et Tignous. François Hollande a très rapidement évoqué un "attentat terroriste".  Le plan Vigipirate a été réhaussé au niveau "alerte attentats" en Ile-de-France. 

Les ministres des Outre-mer profondément choqués

La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, a immédiatement réagi sur Twitter, avant de dire quelques mots à nos confrères de Radio Outre-mer 1ère (à écouter ci-dessous). ​Elle parle d'un "jour sombre pour la République" et d'une "atteinte aux idéaux qui font la République".  Son prédécesseur, Victorin Lurel, s'est exprimé sur les réseaux sociaux.




De nombreuses réactions d'hommes et de femmes politiques

D'autres personnalités ultramarines ont réagi sur les réseaux sociaux : de l'euro-député réunionnais Younous Omarjee au conseiller régional IDF (originaire de Martinique) Pierre Kanuty en passant par Christiane Taubira ou le président du CREFOM, Patrick Karam. 



 

Réactions des personnalités ultramarines

Si les politiques réagissent, les personnalités de tous les horizons le font également, comme la Guadeloupéenne Christine Kelly, conseillère du CSA, ou encore Manu Payet, l'acteur originaire de La Réunion. Nombreux sont ceux qui reprennent le slogan #JeSuisCharlie.

L'évêque de Guyane, Emmanuel Lafont, se fait le relais, via Twitter, d'un appel au rassemblement mercredi soir à Cayenne :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play