outre-mer
territoire

Opération séduction du gouvernement à la Journée Outre-mer Développement à Paris

politique
George Pau-Langevin, Manuel Valls et Patrice Maciel qui a participé à Rames Guyane 2014
George Pau-Langevin, Manuel Valls et Patrice Maciel qui a participé à Rames Guyane 2014 ©CB
Manuel Valls, Christiane Taubira et George Pau-Langevin sont venus à la Journée Outre-mer Développement (JOMD), ce samedi, à Paris. Trois ministres pour un événement ultramarin consacré à l’emploi et aux entreprises, ça ressemble à une opération séduction.
Cyril Comte n’est pas habitué à recevoir trois ministres pour la Journée Outre-mer Développement (JOMD) qu’il organise depuis 2009.  L’ex-président du Medef en Martinique y voit le reflet du succès de cette journée. Au pavillon Gabriel, à deux pas du palais de l’Elysée à Paris, Manuel Valls est venu clamer son amour de l’Outre-mer, ce samedi 11 avril, à Paris. "J’ai trop de fois entendu que nos Outre-mer coûtaient chers à la France", lance le Premier ministre à la tribune de la JOMD. "La France ne serait pas elle-même, sans sa composante ultramarine", ajoute-t-il.

Manuel Valls, le Premier ministre à la JOMD 2015
Manuel Valls, le Premier ministre à la JOMD 2015 ©CB

"La plus belle réponse" aux propos de Le Pen

Auparavant, Manuel Valls a rappelé toutes les mesures pour l’Outre-mer prises par son gouvernement. L’accent est mis en faveur des entreprises, de la recherche, du logement, de l’emploi et de l’école. Face à un public très bienveillant, Manuel Valls a ajouté : "J'ai entendu beaucoup de propos sur ceux qui étaient français depuis 30 ans ou qui l'étaient depuis 1.000 ans, faisant allusion à l’interview de Jean-Marie Le Pen dans Rivarol. Quand on regarde l'Outre-mer, c'est la plus belle réponse possible aux propos insupportables sur ce qu'est l'identité de notre pays." 
 
Manuel valls reçoit un cadeau de la part de Rodolphe Alexandre, président de la région Guyane
Manuel valls reçoit un cadeau de la part de Rodolphe Alexandre, président de la région Guyane ©CB

Visite prochaine à La Réunion et Mayotte

Et pour joindre les paroles aux actes, le Premier ministre a précisé qu’il se rendrait à Mayotte et à La Réunion mi-juin et en Nouvelle-Calédonie à la fin de l’année. Par ailleurs, Manuel Valls a confirmé la prolongation de la défiscalisation au-delà de 2017 pour les investissements productifs, une mesure annoncée la veille par George Pau-Langevin devant la Fedom (Fédération des entreprises d’Outre-mer).
 

Manuel Valls en faveur des projets portuaires

Manuel Valls a ajouté que son gouvernement était favorable aux projets portuaires de la Guadeloupe, de la Martinique, de La Réunion et de Saint-Pierre et Miquelon. Et pour conclure, le Premier ministre a cité Félix Eboué, le gouverneur guyanais de la Guadeloupe qui appelait la jeune génération à "mépriser les intrigues et les cabales".

Manuel Valls salue les membres de l'Association des jeunes de la Guadeloupe (AJEG)
Manuel Valls salue les membres de l'Association des jeunes de la Guadeloupe (AJEG) ©CB
 

Le Panthéon de Christiane Taubira

Les héros, c’est précisément le thème choisi par Christiane Taubira pour son intervention à la JOMD. Interviewée par l’historien Fabrice d’Almeida, la garde des Sceaux a fait avec sa verve habituelle un discours enflammé sur son panthéon personnel. Ses choix sont éclectiques : la reine Hachepsout d’Egypte (-1508 avant JC à -1457), la reine angolaise Mbande Nzinga ou encore Dandara, marronne du Brésil au 17e siècle.
 
Christiane Taubira répond aux questions de Fabrice D'Almeida à la JOMD 2015
Christiane Taubira répond aux questions de Fabrice D'Almeida à la JOMD 2015 ©CB

La question des réparations

Concernant les réparations liées à l’esclavage, la garde des Sceaux a précisé sa pensée :  "Il faut que la puissance publique mette en place de vrais moyens pour faire connaître l’histoire de l’esclavage". Interrogée par Fabrice d’Almeida sur les attaques dont elle a été victime lors de l’adoption de la loi sur le mariage pour tous, la ministre raconte avec humour : "Des gens ont voulu me sauter dessus. Mais j’ai une bonne équipe de sécurité qui a d’ailleurs été renforcée".
 
Christiane Taubira se prête aux demandes de photos de jeunes diplômés à la JOMD
Christiane Taubira se prête aux demandes de photos de jeunes diplômés à la JOMD ©CB

Assaillie par des demandes de selfies

A la JOMD, pas besoin de sécurité. La ministre a certes été assaillie, mais par des demandes de selfies ou de photos. Les jeunes diplômés à la recherche d’un emploi Outre-mer ont réservé à Christiane Taubira un accueil plus que chaleureux. Il y a fort à parier que la garde des Sceaux n’a pas regretté sa visite décidée au dernier moment.  

La garde des Sceaux, Christiane Taubira se prêtant au jeu des selfies à la JOMD
La garde des Sceaux, Christiane Taubira se prêtant au jeu des selfies à la JOMD ©CB

 

Publicité