Fin de l'embargo : le rhum de Cuba va-t-il envahir le marché américain ?

économie
Usine rhum havana club
L'usine qui produit le Havan Club est installée à San Jose de las Lajas, à 30 km de La Havane ©ADALBERTO ROQUE / AFP
Après le rapprochement entre Raul Castro et Barck Obama, la fin de l'embargo américain sur Cuba semble proche. Un réchauffement diplomatique qui va faire le bonheur du rhum cubain... Les Etats-Unis représentent le premier marché mondial de rhum. 
La poignée de main entre Barack Obama et Raul Castro en fin de semaine dernière est un incontestable succès diplomatique. Et elle fait aussi le bonheur de certaines entreprises françaises ! Comme le raconte le journal Le Parisien, le groupe français Pernod Ricard commercialise le rhum cubain "Havana Club". Jusqu'à présent, en raison de l'embargo décrété par les américains sur les produits en provenance de l'île castriste, le rhum cubain ne pouvait accéder au gigantesque marché américain, le premier mondial pour la consommation de rhum. Les Etats-Unis consomment à eux seuls 36% du rhum produits dans le monde !

"Nous sommes prêts"

Avec la fin de l'embargo, le Havana Club va donc pouvoir couler à gogo, notamment en Floride, où les nombreux exilés cubains auront sans aucun doute très envie de retrouver les saveurs du pays. Interrogé par Le Paris, le directeur général d'Havan Club International, explique : "Nous sommes prêts, tant sur le plan logistique que commercial ou marketing". 

Le patron de Pernod Ricard avec François Hollande ?

Le 11 mai prochain, après son déplacement officiel en Martinique et Guadeloupe, François Hollande fera une escale à Cuba. Selon Le Parisien, le directeur général de Pernod Ricard, Alexandre Ricard, pourrait faire partie des patrons français qui accompagneront le chef de l'Etat.