Jeux du Pacifique : les Cagous à l'Insep de Paris !

jeux du pacifique
Les cagous à l'Insep
©Steeven Gnipate
Une dizaine d'athlètes calédoniens évoluant dans l'hexagone se sont retrouvés ce week-end à l'Insep, près de Paris, pour un week-end de cohésion à l'approche des Jeux du Pacifique. Ils ont reçu la visite d'Antoine Kombouaré. 
Une dizaine d'athlètes calédoniens évoluant en pôle France ou dans les CREPS ont été appelés pour participer à ce rendez-vous, en vue des jeux de Port Moresby (Papouasie Nouvelle Guinée) qui se dérouleront du 4 au 18 juillet 2015

Ce week-end de cohésion des cagous à l'INSEP (Institut National  du Sport, de l'Expertise et de la performance) était organisé par le CTOS (le Comité Territorial Olympique et Sportif de Nouvelle-Calédonie). Parmi les responsables il y avait Charles Cali (Président du CTOS), Christophe Dabin, chef de mission de l'équipe de Nouvelle Calédonie pour PNG 2015, et le pasteur Lax Wejieme (animateur au CTOS).

La chorégraphie des Cagous

Plusieurs disciplines étaient représentées: la natation, le volley ball, le football féminin, l'athlétisme, le basket, la voile, le squash ou encore la boxe. Au programme: présentation des infrastructures de l'INSEP, conférences mais aussi détente (jeux de cohésion et une piqûre de rappel à propos de la chorégraphie des Cagous avec le pasteur Lax Wejieme).

Un invité vedette

Antoine Kombouaré avec Minh Dack, champion de Karaté
Antoine Kombouaré avec Minh Dack, champion de Karaté ©Steeven Gnipate

Point d'orgue du week end: la rencontre avec Antoine Kombouaré.  Au lendemain d'une défaite contre Metz, l'entraîneur de Lens considère ce rendez-vous comme une façon pour lui de venir se ressourcer auprès de la jeunesse calédonienne.  L'occasion de s'échanger confidences, conseils et clins d'œil autour des jeux du Pacifique.

La Nouvelle-Calédonie présentera en juillet prochain une délégation d’athlètes inscrits dans 22 sports, soit une équipe de près de 500 cagous. Le dernier rassemblement se déroulera à Nouméa en juin prochain juste avant de s’envoler pour Port Moresby. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live