publicité

Le corps du petit Marcus aurait été retrouvé

Le corps d'un enfant a été retrouvé, ce dimanche, flottant dans une rivière, à Auvers-sur-Oise. Il correspond au signalement de Marcus, le petit Réunionnais de deux ans et demi, disparu depuis dix jours. Une autopsie doit être réalisée ce lundi.

© Capture d'écran
© Capture d'écran
  • Laura Philippon / Sophie Lonete
  • Publié le , mis à jour le
Il pourrait bien s'agir du petit Marcus. Le corps d'un enfant a été repêché, ce dimanche 3 mai, à Auvers-sur-Oise (Val d'Oise). Des promeneurs l'ont aperçu vers 16h30, en contrebas d'un chemin qui longeait l'Oise. Ils ont aussitôt prévenu les gendarmes. Le petit corps sans vie flottait, coincé entre une branche et un canoë vert en partie immergé.

Une trentaine de gendarmes, dont six plongeurs, et un médecin légiste ont été dépêchés sur place. D'après le signalement, la taille et les vêtements portés, il pourrait s'agir du petit Marcus. Le corps a été transporté à l'institut médico-légal de Garches (Hauts-de-Seine). Une autopsie doit être réalisée ce lundi pour confirmer l'identité et connaître les causes du décès. Le corps a été retrouvé à environ 4,5 kilomètres du lieu de disparition de Marcus.

Un corps, flottant entre la berge et ce canoë, a été retrouvé, ce dimanche, dans l'Oise. Il pourrait s'agir du petit Marcus disparu depuis le 24 avril. © SL
© SL Un corps, flottant entre la berge et ce canoë, a été retrouvé, ce dimanche, dans l'Oise. Il pourrait s'agir du petit Marcus disparu depuis le 24 avril.

Disparu le 24 avril

Le garçon réunionnais de deux ans et demi est recherché depuis vendredi 24 avril. En vacances chez sa tante à Butry-sur-Oise, Marcus jouait avec sa cousine dans la cour de la maison lorsqu'il a disparuUn important dispositif de recherches avait été déployé pour tenter de le retrouver, en vain.

La thèse de l'enlèvement

Arrivé de La Réunion lundi dernier, le père de Marcus était convaincu que son enfant avait été enlevé. Un appel à témoins avait été lancé mais la procédure d'"alerte enlèvement" n'a pas été déclenchée. Depuis les premiers jours de la disparition de Marcus, des plongeurs sondaient la rivière de l'Oise. Une grande battue a aussi rassemblé près de 1200 personnes dimanche dernier à Butry-sur-Oise.

Un nouvel appel à témoins vendredi dernier

Mercredi 29 avril, les gendarmes ont annoncé à la famille qu'aucune trace ADN de Marcus n'avait été retrouvée sur le portail menant à la rivière. L'information avait relancé les espoirs du père de Marcus de retrouver son fils vivant. Vendredi, les parents lançaient un nouvel appel à témoins. 
Selon le procureur de Pontoise, cité par l'AFP ce dimanche, l'information judiciaire qui était ouverte pour "disparition inquiétante" va être requalifiée en "recherche des causes de la mort".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play