publicité

Hervé Giaoui, le PDG d’Habitat qui a recruté Arnaud Montebourg : "C’est la Guadeloupe qui m’a fait"

Hervé Giaoui, le PDG d’Habitat s’est fait connaître en recrutant Arnaud Montebourg le 19 mars dernier. Cet homme d’affaires a tout appris en Guadeloupe. Portrait d’un Antillais d’adoption. 

Hervé Giaoui, PDG de CAFOM et d'Habitat © DR
© DR Hervé Giaoui, PDG de CAFOM et d'Habitat
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le , mis à jour le
Quand on arrive au siège d’Habitat à deux pas de l’Opéra Bastille, c’est sans chichi que le PDG Hervé Giaoui reçoit. A chaque étage deux open space où l’on conçoit les produits de demain de la marque française de meubles design. Cela fait quatre ans maintenant qu’Hervé Giaoui est à la tête d’Habitat. On le sent heureux de vivre une expérience nouvelle. Récemment, il a même recruté l’ancien ministre de l’Economie Arnaud Montebourg. Un pari qu’assume cet autodidacte qui s’est fait en Guadeloupe. Car c’est bien là que tout a commencé en 1974.
 
Arnaud Montebourg dans le studio de design d'Habitat en avril 2014 avec Hervé Giaoui © DR
© DR Arnaud Montebourg dans le studio de design d'Habitat en avril 2014 avec Hervé Giaoui


Porte-à-porte en Guadeloupe

Après une enfance heureuse passée à Tunis, Hervé Giaoui, 20 ans entre à l’école hôtelière à Nice.  "Je n’aimais pas trop les études, confie le chef d’entreprise à La1ère. Et j’avais très envie de voyager. J’avais trouvé un travail dans un restaurant en Afrique du Sud et puis un copain m’a parlé de la Guadeloupe. Je l’ai suivi et je n’ai jamais regretté ce choix". Sur place, Hervé Giaoui a une intuition formidable, il se lance dans la vente de chaînes hi-fi à domicile.
 
Pointe-à-Pitre, la Darse © cc-by-nc granding
© cc-by-nc granding Pointe-à-Pitre, la Darse

Facilités de paiement

"Il n’y avait qu’un seul vendeur de chaînes en Guadeloupe à l’époque, raconte Hervé Giaoui. Il vendait sa marchandise très chère. Je me suis mis à son prix, mais en proposant des facilités de paiement. Et puis surtout, nous assurions le service après-vente. A l’approche de Noël, c’était tendu, on était obligé de réparer les chaînes stéréo au plus vite !  C’est vraiment là, en Guadeloupe, que j’ai tout appris, poursuit l’homme d’affaires. Avec mes deux associés, André Saada et Luc Wormster, nous avons ouvert ensuite une boutique, rue Alsace-Lorraine à Pointe-à-Pitre".
 

"La belle vie"

A ce moment-là, le jeune entrepreneur habite dans l’HLM  Assainissement à Pointe-à-Pitre. "C’était la belle vie, se souvient Hervé Giaoui. On travaillait beaucoup, mais on allait à la plage, on sortait. Je me souviens d’une boîte mythique : le Red bone. On pouvait y écouter des groupes comme Exile One que j’adorais ou Tabou Combo". A 23 ans, l’entrepreneur part à Chicago au salon de l’électronique grand public. "Les Américains ne me prenaient pas au sérieux. J’avais 23 ans et je venais de la Guadeloupe que personne ne connaissait, s’amuse Hervé Giaoui. Par la suite, je suis allée moi-même à Taïwan, au Japon ou à Hong Kong faire mes achats".
 

Le premier habitant de la marina

Le jeune homme d’affaires déménage et s’installe à la Marina de Pointe-à-Pitre. "J’étais le premier habitant de la marina, dit-il. En 1978, j’ai vécu l’arrivée de la première route du rhum. C’était phénoménal". Et sur le plan professionnel l’ascension se poursuit. Hervé Giaoui et ses deux associés ouvrent des magasins BUT en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. Au bout de huit ans passés à Pointe-à-Pitre, l’entrepreneur décide de partir dans l’Hexagone. "J’ai compris qu’il fallait venir à Paris pour se développer là-bas. Toutes les grandes entreprises outre-mer ont un bureau dans l’hexagone, affirme-t-il, mais c’est la Guadeloupe qui m’a fait".
 
Hervé Giaoui, PDG de CAFOM et d'Habitat © CB
© CB Hervé Giaoui, PDG de CAFOM et d'Habitat
 

Hervé Giaoui et Arnaud Montebourg

En 1987, Hervé Giaoui et ses deux associés créent leur propre centrale d’achat : CAFOM Distribution. L’entreprise a bien grossi depuis en créant notamment le site Vente-Unique.com et en s’offrant récemment une marque prestigieuse en déshérence : Habitat. Mais son plus gros coup médiatique, il le doit à Arnaud Montebourg. "En 2014, le ministre de l’Industrie était venu nous rendre une visite dans nos studios design, rappelle Hervé Giaoui. Depuis 2011, nous avons multiplié par quatre nos achats en France et bien sûr, ça l’intéressait. En décembre 2014, après son départ du gouvernement, on a déjeuné ensemble. J’ai vu en face de moi un gars frustré par la politique qui avait envie de bosser dans le privé. Il est donc entré au conseil stratégique de l’entreprise. Je ne regrette pas ce choix. Il a la niaque et il prépare en ce moment un audit de l’entreprise. Il va me faire remonter pleins d’informations".  
 
Siège des studios d'Habitat design à Paris © CB
© CB Siège des studios d'Habitat design à Paris


Un oeil sur les Antilles

Présent dans tous les départements d’Outre-mer avec ses marques BUT, Darty et Habitat, Hervé Giaoui garde toujours un œil sur la politique aux Antilles. Et son analyse est sans appel. "La Guadeloupe a pris de l’avance ces trois dernières années par rapport à la Martinique, précise l’homme d’affaires. Le port de la Guadeloupe va créer de l’emploi, affirme-t-il. En Martinique, les guerres politiques internes ont sclérosé le département".

Manuel Valls et George Pau-Langevin saluent Hervé Giaoui à la JOMD 2015 © CB
© CB Manuel Valls et George Pau-Langevin saluent Hervé Giaoui à la JOMD 2015


Hervé Giaoui à la JOMD 2015, comme Manuel Valls

A plus de 60 ans, Hervé Giaoui s’amuse de son parcours d’autodidacte complet. Le 11 avril dernier, il s’est rendu à la Journée Outre-mer Développement qui permet à des étudiants de trouver un emploi Outre-mer. "On m’a branché sur cinq jeunes, précise-t-il. Ils avaient la pêche, ils étaient bons. C’est très rassurant". A ce salon, le PDG de la CAFOM a pu serrer rapidement la main de Manuel Valls, qui n’est pas à la recherche d’un emploi dans le privé, pour l'instant. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play