publicité

Serge Girard met fin à sa tentative de tour du monde sur terre et mer

L'aventurier avait entamé un tour du monde sur terre et mer en mars dernier au départ de l'île de la Réunion. Il a été secouru hier, en perdition sur son canot à rames entre Madagascar et la côte africaine. 

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • la1ere.fr avec AFP
  • Publié le
La tentative de tour du du monde de Serge Girard s'est arrêtée dimanche 10 mai, entre Madagascar et la côte africaine, alors qu'il se trouvait en perdition sur son canot à rames. 
 

Une mer déchaînée

Victime de courants et vents contraires, d'une mer déchaînée dans le canal du Mozambique, Serge Girard qui était dans l'impossibilité de rejoindre la côte africaine à la hauteur de la Tanzanie, a fait appel aux secours. C'est un bateau norvégien, le Farscotsman qui naviguait dans la zone qui a pu le récupérer sain et sauf, mais son canot à rames, le Middleton, a dû être abandonné aux flots agités.
 

Encore 42 238 kilomètres

Serge Girard était parti le 8 mars de la Réunion et, en 60 jours, il avait parcouru 2 762 km en courant et en ramant, via Madagascar. Il lui restait 42 238 km à parcourir à travers 3 océans et 3 continents pour remporter son défi.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play