Pourquoi le tchip fait le buzz ?

éducation
Pourquoi le "tchip" fait le buzz ?
Le tchip est ce petit bruit de succion de la bouche marquant la désapprobation ou le mépris. ©CAPTURE D'ECRAN
Depuis un reportage dans le journal Le Parisien, mardi, le tchip fait le buzz dans la presse métropolitaine. Pourquoi les médias s’y intéressent ? Qu’est-ce-qu’un tchip et surtout comment réussir son tchip ? La1ère fait le point.
"Halte au "tchip" en classe ! " titre le Parisien, mardi 2 juin. D’après une information du quotidien, le proviseur adjoint d'un lycée professionnel d'Evry près de Paris a décidé d’interdire le tchip dans son établissement. Selon Eric Bongo, "cette onomatopée n'a pas sa place en classe".

Résultat : le sujet fait le tour des rédactions. "Le tchip : une pratique qui exaspère les professeurs" (Le Figaro), "Le tchip interdit dans certains collèges et lycées en France" (France 24), "Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de "tchiper" " (Slate)... Déferlement médiatique sur cette pratique pourtant très répandue dans les sociétés créoles et africaines.

Comment réussir son Tchip ?

Souvent employé par les femmes, le tchip c’est ce petit bruit de succion de la bouche marquant la désapprobation ou le mépris. Comment réussir son tchip ? Regardez ici la vidéo d'une Guadeloupéenne :


Quand une ministre fait un tchip en direct !

Pour les non-initiés, le tchip avait déjà fait parler de lui en février dernier grâce à Christiane Taubira. Face aux insultes racistes dont elle est la cible, la ministre de la Justice avait utilisé le tchip dans une interview à iTélé. Le tchip est un "concentré de dédain", avait résumé Christiane Taubira.




Les Outre-mer en continu
Accéder au live