publicité

Barack Obama annonce le rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba

C'est un jour historique entre Cuba et les Etats-Unis : Barack Obama annonce le rétablissement  des relations diplomatiques entre les deux pays. Les ambassades à Washington et La Havane vont rouvrir après 50 ans de tensions. 

Raul Castro et Barack Obama avaient eu un entretien en tête à tête le 11 avril 2015 lors d'un sommet des Amériques, au Panama © MANDEL NGAN / AFP
© MANDEL NGAN / AFP Raul Castro et Barack Obama avaient eu un entretien en tête à tête le 11 avril 2015 lors d'un sommet des Amériques, au Panama
  • la1ere.fr avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
C'est depuis les jardins de la Maison Blanche que Barack Obama s'est exprimé, expliquant qu'il s'agissait d'une "étape historique" dans les relations américanu-cubaines :

"Aujourd'hui les Etats-Unis ont formellement accepté de rétablir les relations diplomatiques avec (...) Cuba pour rouvrir les ambassades dans nos pays respectifs"







Le 20 juillet prochain, une ambassade de Cuba à Washington  et une ambassade des Etats-Unis à La Havane ouvriront leurs portes. Le ministère cubain des affaires étrangères explique que les autorités cubaines ont reçu une lettre de Barack Obama. Dans ce courrier, le président américain confime  "la décision de rétablir des relations diplomatiques entre les deux pays et d'ouvrir des missions diplomatiques permanentes dans les capitales respectives à partir du 20 juillet 2015".

Réchauffement diplomatique

L'ouverture de ces ambassades est la concrétisation du réchauffement diplomatique intervenu fin 2014 entre les deux pays. Barack Obama et Raul Castro avaient annoncé l'ouverture d'un "nouveau chapitre" dans les relations américano-cubaines. Ces relations étaient suspendues depuis 1961 sur décision du président américain John F. Kennedy.
 

Confiscation des biens américains

Cette mesure avait été motivée à l'époque par le rapprochement des révolutionnaires castristes avec l'URSS et la confiscation des biens américains.
Depuis 1977, les deux pays, séparés seulement par le détroit de Floride, sont chacun représentés via des Sections d'intérêts à Washington et La Havane, chargées essentiellement de tâches consulaires. La réouverture d'ambassades fait suite à l'annonce historique en décembre d'un rapprochement entre ces deux pays distants de moins de 200 km après plus de cinq décennies d'hostilité et de défiance.

Fin mai, Washington avait levé le principal obstacle à cette reprise des relations diplomatiques en retirant Cuba de la liste noire américaine des Etats soutenant le terrorisme. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play