publicité

Laurent Bourgnon : après Alain Colas et Eric Tabarly, le tragique destin des grands marins

Il n'y a plus aucun espoir de retrouver Laurent Bourgnon, disparu lors d'une plongée aux Tuamotu, en Polynésie, il y a une semaine. Son frère Yvan a stoppé les ultimes recherches. Laurent Bourgnon avait 49 ans. Un destin tragique qui en rappelle d'autres.  

© DR
© DR
  • la1ere.fr avec AFP
  • Publié le
"Il y a trois sortes d'hommes : les vivants, les morts et les marins", disait le philosophe Aristote. Difficile de ne pas penser à cette citation alors que les ultimes recherches pour tenter de retrouver Laurent Bourgon ont été officiellement arrêtées. Le navigateur franco-suisse, âgé de 49 ans, était porté disparu depuis le mercredi 24 juin, après une plongée dans le lagon de l'atoll de Toau, aux îles Tuamotu, en Polynésie. 

Laurent Bourgnon, 49 ans, le "Petit Prince" qui a outrageusement dominé la course océanique dans les années 90 avant de se retirer de la compétition, rejoint ainsi d'autres marins aux destinées tragiques. 
 

Disparus en mer

En France, la disparition de l'icône nationale Eric Tabarly, projeté à l'eau une nuit de juin 1998 alors qu'il naviguait sur son cher Pen Duick, en mer d'Irlande, est gravée dans la mémoire collective, comme celle de son ancien équipier et rival Alain Colas, dans la première Route du Rhum, en 1978, à bord de Manureva.
Eric Tabarly © AFP
© AFP Eric Tabarly
Alain Colas © AFP
© AFP Alain Colas

Moins connus, les Français Loïc Caradec (1986), Jean Castenet (1986), Daniel Gilard (1987), Olivier Moussy (1988), Paul Vatine (1999, l'Américain Mike Flanagan (1976), le Canadien Gerry Roufs (1997) ou les Britanniques Mike McMullen (1976) et Andrew Simpson (2013) ont également été victimes de leur passion.

D'autres marins aux tragiques destinées

Florence Arthaud, elle, n'est pas morte en mer. La gagnante de la Route du Rhum 1990 est décédée le 9 mars 2015 en Argentine, à l'âge de 57 ans, dans un accident d'hélicoptère lors du tournage d'un jeu télévisé, en même temps que la nageuse Camille Muffat, le boxeur Alexis Vastine et cinq membres de l'équipe de production. Rien à voir avec la mer et ses dangers, que la "Petite fiancée de l'Atlantique", elle aussi surdouée de la course au large, avait bravés avec un courage inouï des années durant.
© MARCEL MOCHET / AFP
© MARCEL MOCHET / AFP

Le Néo-zélandais Peter Blake était l'une des légendes de la voile mondiale. Vainqueur de la Coupe de l'America en 1995 et 1999, il avait aussi gagné la Whitbread Round The World Race (ancêtre de la Volvo Ocean Race) en 1990 et remporté le Trophée Jules-Verne en 1994. Une personnalité immense et sans doute le plus beau palmarès de voile au monde. Reconverti dans la lutte pour la protection de l'environnement, Blake est mort le 6 décembre 2011, à l'âge de 53 ans, victime de pirates alors que son bateau, Seamaster, était au mouillage dans l'estuaire de l'Amazone.

© Andrew Cornaga / AFP
© Andrew Cornaga / AFP

 


1 435 755 393

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play