Six Guadeloupéens et deux Réunionnais représenteront la France aux championnats du monde de surf en Californie

surf
Guadeloupéens et Réunionnais représenteront la France aux mondiaux de surf en Californie
Lisa Girardet et Mathis Crozon sont les deux surfeurs réunionnais sélectionnés en équipe de France, pour les mondiaux d'octobre, en Californie. ©LP
Six Guadeloupéens et deux Réunionnais feront partie de l’équipe de France de surf qui défendra le drapeau tricolore aux championnats du monde juniors en octobre prochain, en Californie. En juillet dernier, La1ère.fr avait rencontré ces futurs espoirs du surf.
Ils seront douze surfeurs à représenter la France aux championnats du monde juniors qui se tiendront, en octobre, en Californie. Parmi eux : deux Réunionnais (Lisa Girardet et Mathis Crozon) et six Guadeloupéens (Tim Bisso, Gatien Delahaye, Kim Véteau, Tessa Thyssen, Léo-Paul Etienne et Thomas Debierre), soit la moitié de l’équipe ! Le comité directeur de la Fédération Française de Surf a annoncé cette composition, mardi 25 août.


"La Guadeloupe rattrape La Réunion"

"Il y a beaucoup de Domiens et particulièrement des Guadeloupéens qui montent en force chez les jeunes, commente Nicolas Berthé, cadre technique à la Fédération Française de Surf. La Guadeloupe c’est comme la Réunion, les surfeurs ont la possibilité d’y construire leurs gammes. Ils surfent des vagues de reff (de récifs, ndlr) qui sont idéales et leurs permettent de répéter leurs mouvements et donc d’atteindre un très bon niveau".

A La Réunion, les jeunes prennent du retard à cause de la crise requin







Depuis plusieurs années, la Fédération Française de Surf a également mis en place une structure de haut niveau dans le département. "La Guadeloupe rattrape désormais La Réunion où les jeunes prennent du retard à cause de la crise requin", remarque Nicolas Berthé qui encadrera les jeunes durant ces mondiaux. "Le Réunionnais Patrick Florès, (père de Jérémy Florès, ndlr) fera aussi partie de l’encadrement qui va coacher cette équipe de France, explique-t-il. Tout est fait pour que les jeunes forment une équipe solide pour aller chercher des médailles d’or et des titres individuels".

Portraits des deux Réunionnais

En juillet dernier, lors d’un stage de surf, à Capbreton dans les Landes, La1ère.fr avait rencontré Lisa Girardet et Mathis Crozon, les deux Réunionnais sélectionnés en équipe de France et tous deux membres du pôle espoir de surf de La Réunion.

Qui sont ces Réunionnais, pépites d’or du surf français ?
A 15 ans, Lisa Girardet intègre une nouvelle fois l'équipe de France de surf. ©LP

Déjà sélectionnée dans le passé, la jeune Réunionnaise de 15 ans voulait revivre cette expérience en équipe de France qu’elle décrivait comme "le meilleur moment de (sa) vie". Originaire de Saint-Benoît et membre du Dodo Surf Club, Lisa Girardet expliquait à La1ère.fr "qu’en équipe de France, les liens avec les autres surfeurs sont encore plus forts, plus intenses". "Les sensations sont uniques. Le surf est un sport individuel et quand on intègre l’équipe de France ça change tout. Il y a un élan, une motivation commune qui nous porte vers le haut", selon Lisa Girardet.

Qui sont ces Réunionnais, pépites d’or du surf français ?
Mathis Crozon a déjà terminé 16e aux championnats du monde de surf. ©LP

Mathis Crozon a lui surfé ses premières vagues à Tahiti avant de venir s’installer à La Réunion à l’âge de sept ans. Sélectionné à plusieurs reprises en équipe de France, le jeune homme de 15 ans a déjà terminé quatrième aux championnats d’Europe, et 16e aux championnats du monde. Comme d’autres espoirs du pôle, Mathis est inscrit au CNED et suit des cours par correspondance pour voyager et pratiquer sa passion, loin du risque requin présent à La Réunion.