publicité

Les premiers résultats du raid des 7 bornes à la frontière entre la Guyane et le Brésil

Six mois après le raid des 7 bornes, le géographe François-Michel Le Tourneau à l’initiative de ce projet vient de rendre public sur son blog les premiers résultats de cette expédition à la frontière entre le Brésil et la Guyane. La frontière se précise et une espèce de tatou a été découverte. 

François-Michel Le Tourneau et des guides brésiliens à la borne 5 lors d'une précédente expédition © François-Michel Le Tourneau
© François-Michel Le Tourneau François-Michel Le Tourneau et des guides brésiliens à la borne 5 lors d'une précédente expédition
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le , mis à jour le
320 km à pied dans la forêt amazonienne pendant 45 jours, avec des légionnaires et des scientifiques, portant chacun une trentaine de kilos sur le dos, François-Michel le Tourneau n’est pas prêt d’oublier cette expérience unique. Le géographe actuellement à l’Université d’Indiana aux Etats-Unis vient de publier sur son blog hébergé par le CNRS un premier bilan de cette expédition unique.
 
Le géographe aventurier François-Michel Le Tourneau. © Léia Santacroce
© Léia Santacroce Le géographe aventurier François-Michel Le Tourneau.


Neuf bornes précisément localisées

Tout d’abord, et c’était le but de l’expédition, certaines bornes qui délimitent la frontière entre la Guyane et le Brésil ont pu être localisées très précisément. "Sous réserve de validation finale, des coordonnées de meilleure précision ont pu être calculées pour toutes les bornes que nous avons trouvées (9 sur 11), précise François-Michel Le Tourneau. Elles sont désormais d’une précision centimétrique pour 6 des 9 bornes mesurées et de précision métrique pour les 3 restantes".
 
Le parcours du "raid des 7 bornes" qui a eu lieu du 2 juin au 17 juillet 2015 © François-Michel Le Tourneau
© François-Michel Le Tourneau Le parcours du "raid des 7 bornes" qui a eu lieu du 2 juin au 17 juillet 2015


Un tracé de la frontière plus précis

Par ailleurs, l’analyse des données recueillies a permis, selon le géographe de résoudre des ambiguïtés cartographiques sur le tracé frontalier ou sur l’hydrographie, et de faire des propositions de rectification qui ont été transmises à "qui de droit". Est-ce que cela risque de modifier le tracé de la frontière entre la France et le Brésil ? Pas d’inquiétude selon François-Michel Le Tourneau : "les surfaces concernées sont très réduites et ne changeront pas vraiment la taille du Brésil ou celle de la Guyane française".
 
Posé sur la borne 5, le GPS est en marche. © François-Michel Le Tourneau
© François-Michel Le Tourneau Posé sur la borne 5, le GPS est en marche.

Découverte sur le tatou

Autre avancée : grâce au raid des 7 bornes, on en sait un peut plus sur les tatous en Guyane. Lors d’une des rares chasses de l’expédition, un tatou a été abattu et consommé. Des éléments nécessaires à son identification ont été prélevés et envoyés à l’Institut Pasteur de Cayenne. "Il s’agissait d’un tatou de l’espèce Cabassou unicinctus dont la présence dans le sud de la Guyane était mal assurée", souligne le géographe François-Michel Le Tourneau.

Tatou Cabassou unicinctus © DR
© DR Tatou Cabassou unicinctus

Travaux en cours sur la flore de la frontière

Enfin, sur le plan de la botanique, François Michel le Tourneau précise que  "les échantillons prélevés pour identification ont été intégrés dans les herbiers, particulièrement à Cayenne, et le travail pour les faire parler est en cours". Des photographies panoramiques prises entre la Trijonction et la borne 3 sont en ligne sur le site de suivi du parcours de l’expédition, ce qui permet de voir à quoi ressemble la forêt à intervalle régulier sur le parcours (précision : il faut cliquer sur les points verts de la carte). 

Sur le compte twitter @7bornes, des photos et des commentaires donnent une idée de cette aventure :

>> A lire aussi : Pierre Frenay, la frontière sèche entre la Guyane et le Brésil, c’est lui !

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play