outre-mer
territoire

Réseau 4G : Numericable-SFR se rapproche de Free et progresse dans les Outre-mer

technologies
Réseau 4G: Outre-mer
L’ensemble des fréquences disponibles sera réparti entre 4 opérateurs ©BERTRAND GUAY / AFP
L'opérateur télécoms Numericable-SFR, qui avait pris du retard sur ses concurrents en nombre de sites 4G depuis le début 2015, en a comblé une partie. Dans les Outre-mer 180 sites sont déjà en service. Un chiffre qui devrait progresser en 2016, selon un rapport de l'Agence nationale des fréquences
D'après les derniers chiffres de l'observatoire mensuel des réseaux de l'ANFR, Numericable-SFR (filiale du groupe Altice) comptait au 1er janvier 4587 sites 4G en métropole, se rapprochant de Free (propriété d'Iliad) qui en a désormais 5636. Orange continue pour sa part de dominer le classement avec 8348 sites 4G en fonctionnement dans l'Hexagone, devançant Bouygues Telecom qui en possède pour sa part 7144.

Globalement, les autorisations pour des sites 4G continuent de progresser au mois de décembre, a par ailleurs annoncé l'ANFR, portant le nombre total de sites autorisés à 23.070, selon le recensement du 1er janvier, en hausse sur l'ensemble des fréquences utilisées. En tout, 20.474 sites - qui peuvent compter une ou plusieurs antennes -, sont d'ores et déjà en service, a précisé le régulateur des fréquences dans son communiqué.

Le nombre de sites va progresser Outre-mer

Outre-mer, 180 sites 4G ont été autorisés et la quasi totalité, 179, sont déjà en service, en très grande majorité en Nouvelle-Calédonie. La proportion devrait augmenter prochainement après le lancement, l'été dernier, des procédures d'attribution de la 3G et de la 4G en Martinique et en Guadeloupe, ainsi qu'à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.
Pour la 3G, Orange reste également en tête avec 19.359 sites, devant Numericable-SFR (16.447), Bouygues Telecom (12.541) et Free Mobile (6.054).
  
Publicité