outre-mer
territoire

Une jeune boulangère Réunionnaise invitée à la présentation de la galette des rois à l'Elysée

portrait
Boulangère Réunionnaise
©Olivier Gondard
A vingt ans, Laurence Grondin est promise à un bel avenir dans la boulangerie et la pâtisserie. Titulaire d'un bac et de deux CAP, cette jeune Réunionnaise a terminé quatrième au concours des Meilleurs jeunes boulangers de France et sera invitée ce mercredi à la galette des rois à l'Elysée.

Quatre années loin des siens

Boulangère Réunionnaise
©Olivier Gondard
Dans la famille Grondin, la pâtisserie et la boulangerie se transmettent de père en fille. Le père, Bruno, et la sœur, Jessica, sont boulanger à la Plaine des Cafres à La Réunion et Laurence emprunte le même chemin avec un courage et une détermination qui font la fierté de la famille. A 20 ans et déjà trois diplômes en poche, elle a fait le choix de quitter la Réunion pour compléter ses études dans l'Hexagone. Elle prépare actuellement la Mention complémentaire pâtisserie et souhaite passer ensuite le Brevet Technique des Métiers au Centre de Formation des Apprentis de Livron, dans le département de la Drôme, et plus tard le Brevet de Maîtrise à l'Institut National de la Boulangerie Pâtisserie de Rouen.

4ème au concours du meilleur jeune boulanger de France

Laurence Grondin, boulangère Réunionnaise 2
© Olivier Gondard
Au mois de novembre dernier, Laurence a ajouté une nouvelle ligne à son CV, déjà bien fourni, en se classant quatrième du concours du meilleur jeune boulanger de France organisé par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie à Lanas dans le département de l'Ardèche. "C'est la première fois qu'il y avait un représentant de l'Outre-mer" confie Laurent Serre, pâtissier et président du jury du concours du meilleur jeune boulanger qui ajoute "Laurence a notamment réalisé une brioche des îles qui était composée d'une crème pâtissière avec de la noix de coco et des amandes, elle a fait un tabac puisque mes collègues m'ont demandé la recette... C'est un peu ma protégée. Elle un mental très fort, elle sait ce qu'elle veut."

Une belle performance qui lui a ouvert les portes de l'Elysée puisque les lauréats partageront ce mercredi la galette de l'épiphanie avec le Président de la République. Jointe au téléphone par Julie Straboni de radio Outre-mer 1ère, Laurence Grondin n'a pas caché son émotion à l'idée de se rendre à l'Elysée "c'est une occasion que je ne vais pas avoir deux fois dans ma vie, j'appréhende beaucoup ce moment mais, dans le même temps, je suis très pressée."

L'occasion était trop belle pour son père de faire le déplacement jusqu'à Paris. "Je suis très fier du parcours de ma fille et très honoré de l'accompagner à l'Elysée avec une délégation de la Confédération des boulangers de la Réunion" nous a t-il confié à son arrivée ce mardi matin à l'aéroport de Roissy.
Laurence Grondin, boulangère Réunionnaise 4
© Olivier Gondard

Publicité