outre-mer
territoire

Disparition de Siméon Salpétrier, figure historique du PS en Martinique

politique
Siméon Salpétrier
Siméon Salpétrier (1940/2016) un des membres fondateurs de la Fédération Socialiste de Martinique ©Martinique 1ère
La mémoire de Siméon Salpétrier, 75 ans, ancien premier secrétaire de la fédération socialiste de la Martinique, décédé mardi à Fort-de-France des suites d'une maladie, a été saluée mercredi par plusieurs réactions en Martinique.
Né le 10 août 1940 à Grand-Rivière (au nord de l'île), Siméon Salpétrier avait assuré, en tant que Premier secrétaire de la fédération socialiste de la Martinique (FSM), la direction du PS local de 1977 à 1984. Membre fondateur de la FSM, créée en octobre 1972, peu après le congrès d'Epinay en France, il avait accompagné l'arrivée de la gauche au pouvoir après le 10 mai 1981.

Une des figures marquantes du socialisme en Martinique

A ce titre, il a été proche des grandes figures socialistes de l'époque comme François Mitterrand, Pierre Mauroy, Gaston Defferre, Claude Estier entre autres. Il a été membre du conseil national du Parti socialiste. Dans un communiqué, la FSM a salué mercredi "la mémoire de Siméon Salpétrier". "Il fut une des figures marquantes du socialisme en Martinique" et sa "disparition est une triste nouvelle pour l'ensemble des socialistes". "Il
incarnait une certaine idée du socialisme, de son histoire et de ses conquêtes",
ajoute-t-on.

Siméon Salpétrier était, comme Aimé Césaire et Camille Darsières, un homme de convictions

Maire de Fort-de-France, Didier Laguerre a pour sa part exprimé "sa peine" après la mort de Siméon Salpétrier "qui a été et restera un combattant de premier ordre". Président de la communauté d'agglomération de l'Espace Sud Martinique, Eugène Larcher a de son côté, tenu à "saluer la mémoire du militant, du responsable politique et de l'élu" attaché aux "valeurs de progrès et de justice sociale". Enfin Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a exprimé son émotion dans un communiqué. "Siméon Salpétrier, écrit-il, fut une figure importante du Parti socialiste et de la vie politique martiniquaise des années 80-90. Dirigeant de premier plan, cet élu du Lorrain fit beaucoup pour la région Martinique notamment en matière de transports. C'était, comme Aimé Césaire et Camille Darsières, un homme de convictions".

Les obsèques de Siméon Salpétrier auront lieu le samedi 16 janvier 2016 à la salle omniculte de la Joyau, à Fort-de-France.
Publicité