outre-mer
territoire

Zika : les compagnies aériennes redoutent les effets dévastateurs de la peur de l'épidémie

zika
Corsair Zika femmes enceintes
©MATHIEU GARCIA / CORSAIR / AFP STEPHANE FRANCES / ONLY WORLD / ONLY FRANCE
Les compagnies aériennes prennent des mesures face aux virus du Zika. Première à réagir, Corsair annonce qu'elle autorise les femmes enceintes à annuler ou reporter sans frais leurs déplacements aux Antilles. Air Caraïbes propose un report des voyages, mais pas de remboursement. 
"Dans le cadre des recommandations gouvernementales, Corsair autorise les femmes enceintes et les personnes inscrites sur le même dossier, à reporter ou à annuler sans frais leurs déplacements sur les îles de la Martinique et de la Guadeloupe", indique la compagnie aérienne, dans un communiqué vendredi. Elle ajoute toutefois qu'"à ce jour, (elle n'a) pas noté d'annulation ni de report de vol".

Air Caraïbes propose, quant à elle, aux futures mamans et à leurs accompagnants de reporter leur voyage sans frais, mais pas de remboursement. Air France-KLM n'avait pas encore fait connaître sa position jeudi soir. Selon toute vraisemblance, les deux compagnies devraient en faire autant, même si, dans le cas d'Air France et KLM, les destinations concernées sont beaucoup plus nombreuses. 

Jeudi, la ministre de la Santé Marisol Touraine a "fortement" recommandé aux femmes enceintes de différer d'éventuels voyages aux Antilles ou en Guyane. L'épidémie de Zika touche actuellement une partie des Antilles et de l'Amérique du Sud, notamment en Guyane et au Brésil où les autorités sanitaires ont constaté une augmentation importante du nombre de bébés affectés de microcéphalie (diminution du périmètre crânien).

Tout savoir, tout comprendre sur le virus du Zika en cliquant ici