Air Caraibes : que sont devenus les sept passagers bloqués à Orly ?

transports
Air Caraibes : que sont devenus les sept passagers bloqués à Orly ?
Un avion d'Air Caraïbes a décollé d'Orly vers la Martinique avec 7 passagers de moins, mardi 3 janvier. ©DB
Un avion d'Air Caraïbes a décollé d'Orly vers la Martinique avec sept passagers de moins, mardi 3 janvier. Après avoir attendu pendant plus de trois heures, ces sept passagers ont été pris de crises d'angoisse et d'hypertension. A l'heure actuelle, ils n'ont toujours pas pu décoller.
Que sont devenus les sept passagers bloqués à Paris ? Mardi 3 janvier, un vol Air Caraïbes, a destination de la Martinique, a décollé d'Orly avec trois heures de retard. Sept passagers n'ont pas pu embarquer. Ils sont restés au sol en raison du stress généré par le retard. Hypertension, crise d'angoisse : le groupe de passagers a été pris en charge hier soir par les médecins des urgences d'Orly. Ils ont ensuite dû être hébergés à leur frais. Certains ont pris un hôtel alors que d'autres sont retournés chez des proches à Paris.

150 à 300 euros supplémentaires

Ce mercredi matin à 5h, ces passagers se sont présentés au comptoir Air Caraïbes d'Orly Sud. "Nous avions des interlocuteurs, mais aucun responsable n'était présent avant 9h30 donc impossible d'avoir des nouvelles tôt ce matin", déplore une des passagères.

Regardez le reportage de France Ô :

©la1ere


En fin de matinée, les passagers ont pu en savoir plus sur leur situation. "Nous avons dû payer entre 150 et 300 euros supplémentaires pour pouvoir décoller aujourd'hui", explique Marie-Victoire, une passagère martiniquaise. Selon nos informations, Air Caraïbes aurait également trouvé un arrangement pour que des passagers montent à bord d'un vol Corsair.

Marie-Andrée a pour sa part payé 150 euros de plus pour pouvoir être sur une liste d'attente. Elle ne sait pas encore à quel moment elle pourra repartir.
Air Caraibes : que sont devenus les sept passagers bloqués à Orly ?
Marie-Andrée ©DB

Crise d'angoisse

"J'ai déjà très peur de l'avion, alors lorsqu'ils ont parlé d'un problème sur l'avion, j'ai été prise d'une crise d'angoisse", raconte Christiane à La1ère.fr. Agée d'une cinquantaine d'année, Christiane voyage avec son fils, mais est encore sous le choc en attendant un prochain vol.

Les explication d'Air Caraïbes

La direction d'Air Caraïbes, jointe à nouveau ce matin par La1ere, est revenue sur les raisons de ce retard de trois heures. Selon la compagnie, c'est une défaillance du système électrique de l'aéroport qui a perturbé le fonctionnement de l'avion. Tous les ordinateurs de bord se sont éteints. Les passagers ont été débarqués de l'appareil, le temps de redémarrer les ordinateurs. Voici le communiqué d'Air Caraïbes :

Suite à une défaillance du système électrique de la passerelle, l’avion du vol TX 514 a dû conformément aux procédures normales d’usages, réinitialiser  totalement l'alimentation électrique de l'avion pendant quelques minutes pour permettre aux ordinateurs de l'avion de redémarrer. Les équipes d’Air Caraïbes ont débarqué l’ensemble des passagers afin qu’ils ne restent pas dans le noir dans l’appareil pendant durant  ½ heure. Lors du réembarquement, 7 passagers ont manifesté leur refus de prendre place dans l’appareil invoquant des problèmes de santé causant une nouvelle perturbation supplémentaires de l’exploitation . Ces personnes ont été aussitôt accompagnées par les équipes d’Air Caraïbes et d’ADP jusqu’à ce que les pompiers les prennent en charge. »