Air Caraïbes: tous les vols assurés ce week-end malgré une grève

transports
Air Caraïbes
©ERIC PIERMONT / AFP
Le trafic était normal vendredi et "tous les vols" d'Air Caraïbes seront assurés ce week-end, a indiqué la direction à l'AFP, malgré une grève menée par plusieurs syndicats dénonçant la naissance de la low cost French blue, également propriété du groupe Dubreuil.
"Tous les vols sont assurés sur ce week-end de départ en vacances", a déclaré un porte-parole d'Air Caraïbes. Selon lui, une demi-douzaine de vols sont programmés
chaque jour. Une intersyndicale (SNPL, Unac, SNPNC, CGT-Martinique) avait déposé un préavis du 15 au 20 avril inclus chez Air Caraïbes, craignant le démantèlement de la maison mère aux dépens de French blue, compagnie low-cost nouvellement fondée sur le segment long-courrier.
 

La direction a refusé de recevoir la levée de préavis

Alors que tous les syndicats, à l'exception de la CGT, avaient décidé d'abandonner l'appel à la grève au dernier moment, "la direction a refusé de recevoir la levée de préavis" jeudi soir, a expliqué à l'AFP Emmanuel Skowron, du syndicat de navigants Unac. En conséquence, les organisations professionnelles "ont décidé en intersyndicale de maintenir la grève jusqu'au 20" avril. La direction d'Air Caraïbes a précisé que "seul le SNPL, principal syndicat de pilotes, a levé la grève dans les formes ce jour et, à la connaissance de la compagnie, les autres syndicats ne l'ont pas fait ou encore fait".
 

L'inquiétude après la création de French Blue

Le trafic ne devrait pas être impacté par le mouvement social en début de semaine prochaine. La création de French Blue a été officialisée le 17 mars par le groupe Dubreuil
qui entend s'implanter sur le terrain, encore inexploité en France, du low cost long-courrier. Selon les syndicats d'Air Caraïbes, cette annonce a créé une forte inquiétude chez les salariés qui "craignent que ce lancement ne se fasse au détriment de leur propre compagnie et ne mette en péril son avenir et ses emplois".