Après la forte mobilisation, la ministre de l’éducation annonce le passage des collèges de Guyane en REP+

politique
najat vallaud belkacem
Najat Vallaud-Belkacem ©ALAIN JOCARD / AFP
Les collèges de Guyane (sauf un établissement à Rémire-Montjoly) vont passer de REP à REP+, a annoncé, mardi 25 mai, la ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem. Une annonce qui intervient après une forte mobilisation dans les établissements du département.
L’ensemble des collèges de Guyane (sauf un établissement à Rémire-Montjoly) va passer de REP (Réseau d’Education Prioritaire) à REP+. L’annonce a été faite mardi 24 mai, à l’Assemblée nationale par la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem.

"C’est, je crois, une mesure de justice pour ce département, une mesure qui contribuera à donner décidément aux jeunes Guyanais toutes les chances de réussite", a ajouté la ministre, suite à une question de Gabriel Serville, député-maire de Matoury. Najat Vallaud-Belkacem explique avoir pris cette décision suite à ses échanges avec le rectorat de Guyane.

Ecoutez ci-dessous l’intervention de la ministre

Une forte mobilisation

Depuis plusieurs jours, la population était mobilisée contre l’abandon du classement des établissements scolaires de Guyane en REP+ par le rectorat.
Les organisations syndicales comme le Snuipp, Sud Education, Snes FSU, SE UNSA dénonçaient un recul des moyens financiers et humains en cas d’abandon du passage en REP+.

De nombreux collèges ont été bloqués. Selon l’intersyndicale, 70% des enseignants de Mana, Apatou et Saint-Laurent étaient en grève, mardi 24 mai. Une forte mobilisation de la part des enseignants qui se disaient bien décidés à poursuivre le combat. 

©guyane