outre-mer
territoire

Archives d'Outre-mer: 1989: la campagne sucrière en Martinique

archives d'outre-mer
Un travail harassant, parfois ingrat et saisonnier: c'est le lot des coupeurs de cannes qui sont à pied d'œuvre chaque année de février à juin. Regardez ce reportage de RFO Martinique en 1989. 
Alors que la campagne sucrière est lancée aux Antilles, retour sur cette étape phare dans la culture de la canne. Pendant plusieurs mois, des hommes et des femmes martiniquais, mais aussi haïtiens et saint-luciens vont récolter la canne à sucre avant de la mener à l'usine. Le travail est physique, et parfois ingrat: à l'usine, le prix de la tonne est fixé en fonction de la richesse en sucre des cannes coupées. Et les conditions météorologiques peuvent impacter sévèrement la récolte…
Pour tous ces travailleurs, le temps est compté: en juin, tout s'arrête, les cannes sont trop vieilles et ne contiennent plus assez de sucre.


Regardez ce reportage datant 1989, tourné à Trinité en Martinique




 
Publicité