outre-mer
territoire

Archives d'Outre-mer : Départ des étudiants de Saint-Pierre-et-Miquelon vers la métropole en 1998

archives d'outre-mer saint-pierre (spm)
Départ des jeunes étudiants pour y suivre des études
©RFO Saint-Pierre-et-Miquelon, 1998
"Ils partent aux études" : c'est l'expression utilisée à Saint-Pierre-et-Miquelon pour évoquer le départ de dizaines de jeunes, qui tous les ans, à la rentrée, s'envolent pour la métropole ou l'étranger, afin d'y suivre des études supérieures.
Année après année, à la fin du mois d'août, l'aérogare de Saint-Pierre connaît une grande effervescence. En effet, pour pouvoir poursuivre des études supérieures, les jeunes Saint-pierrais et Miquelonnais sont obligés de partir vers la métropole ou vers d'autres pays.

Ils se retrouvent souvent dans les mêmes villes, à La Rochelle, Montpellier, ou Toulouse par exemple. Aujourd'hui beaucoup plus que par le passé, certains choisissent d'aller étudier au Canada, ou aux Etats-Unis. 
 

Valises emplies de la "maison"

Pour certains d'entre eux, c'est un exercice rodé. On prépare des valises bien chargées, remplies de produits "maison" dont on ne peut se passer et qu'on ne trouve pas là où on va. 

Pour d'autres le moment est important et quelque peu effrayant. Il n'est pas facile de quitter sa famille, son île, tout ça pour la première fois. Pour les parents c'est encore plus difficile, bien entendu ! Ils sont nombreux à faire le choix d'accompagner leurs enfants pour "les installer" et peut-être différer ainsi le moment triste de la séparation.

Certains d'entre eux reviendront pour Noël, pour d'autres, le retour se fera seulement lors des grandes vacances d'été. 

Nous vous proposons de revivre un de ces départs pour la métropole. C'était en 1998. Un reportage de RFO Saint-Pierre-et-Miquelon :
"Ils partent aux études" ©la1ere

Retrouvez le départ de cette année dans le reportage de Martine Briand et Mehdi Elghazouani, Saint-Pierre-et-Miquelon la 1ère :
©saintpierremiquelon
Publicité