publicité

Assises du Produire en France : "Les Outre-mer ont toute leur place" estiment Yves Jégo et Arnaud Montebourg

Né en 2011, le label Origine France Garantie concerne les produits dont au moins 50% de la valeur ajoutée sont réalisés en France : 600 entreprises de l’hexagone ont déjà été séduites, l’objectif est d’en rallier d’autres et notamment dans les Outre-mer.
 

Yves Jégo et Arnaud Montebourg le 13 septembre à Paris © Alain Jeannin
© Alain Jeannin Yves Jégo et Arnaud Montebourg le 13 septembre à Paris
  • Par Alain Jeannin
  • Publié le , mis à jour le
Les esprits évoluent et la mondialisation débridée n’a plus le vent en poupe. L’association Pro France, créée en 2010 par l’ex-député (UDI) de Seine-et-Marne Yves Jégo, tente de promouvoir les qualités et les avantages du Made in France, dans l'hexagone et dans les Outre-mer. Yves Jégo a été rejoint par Arnaud Montebourg au conseil d’administration de Pro France. L'association assure la promotion de la certification Origine France Garantie.
 

Made in France Outre-mer

Le label Origine France Garantie s’adresse aussi aux entreprises qui produisent dans les Outre-mer, explique Yves Jégo qui fut aussi, il y a dix ans, secrétaire d’Etat chargé de l'Outre-mer : « Le produire en France, c’est aussi le produire dans chacun des territoires ultramarins et il y a un attachement des consommateurs pour ce qui vient de ces régions. Ce combat du produire en France est un combat qu’on partage, même si je regrette qu’il n’y ait pas assez d’usines, de productions locales, et qu’au fond on n’utilise pas assez les Outre-mer pour exporter. En tout cas, j’invite les chefs d'entreprises et les producteurs locaux à nous rejoindre »

Bleu Blanc Ruche en Outre-mer

De son côté, Arnaud Montebourg, créateur de la marque française Bleu Blanc Ruche lance la commercialisation de son miel Origine France Garantie sur une plateforme participative. La phase de prévente sur Ulule sera suivie d’une vente en ligne sur le site Internet de Bleu Blanc Ruche. L’ancien ministre du Redressement productif est prêt à étendre son réseau d’apiculteurs aux producteurs de miel des Outre-mer : "Nous portons ce que nous appelons des miels de repeuplement, c’est-à-dire que l’apiculteur, en contrepartie de l’effort que nous faisons de mieux le rémunérer, puisque nous achetons le miel plus cher que le cours du marché, s’engage à augmenter ses ruches et à repeupler".
 

Si des apiculteurs ultramarins veulent participer à notre aventure, nous serons avec eux, d’autant que nous n’avons pas encore dans notre gamme des miels issus de ces très belles régions. Nous avons reçu des propositions, nous en attendons d’autres et nous allons les examiner avec attention et bienveillance.
Arnaud Montebourg

 
Selon une étude Ifop, réalisée en 2016, sept Français sur dix déclarent être "plus vigilants" à la dimension Made in France dans leurs actes d'achat. Produire en France, c'est également espérer toucher des consommateurs de plus en plus désireux de connaître l'origine des produits et qui choisissent de préférence les rhums de Martinique ou de Guadeloupe, la vanille de Tahiti ou les litchis de La Réunion. 


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play