outre-mer
territoire

Australie : un champignon très toxique trouvé près de la Barrière de Corail

océan pacifique
Barrière corail Australie
La barrière de Corail en Australie.
Un des champignons les plus vénéneux au monde a été trouvé pour la première fois en Australie, près de la Grande Barrière de corail. Venu d'Asie, le Corail de Feu, c'est son nom, a causé la mort de plusieurs personnes en Corée du Sud et au Japon.
Présenté comme le champignon qui rétrécit le cerveau, le Corail de Feu a été trouvé près de la Grande Barrière de Corail, à Cairns dans le Queensland. Considéré comme le deuxième champignon mortel au Monde, il est le seul connu dont les toxines peuvent être absorbées par la peau. Il ne faut surtout pas le manger.
 
Le docteur Matt Barrett de l’université James Cook, à Cairns, prévient :
 

Il (le champignon) peut provoquer un nombre de symptômes graves, comme l'insuffisance rénale ou du foie, toute une gamme de maladies sanguines et le rétrécissement du cerveau. Cela peut causer des problèmes d'élocution et gestuels qui se terminent avec la mort, si tu en as trop mangé et si tu n'es pas soigné à temps.

 
Autres effets pathologiques mais non mortels : des vomissements, des diarrhées aiguës, de la fièvre, des pertes de sensations, et puis la desquamation des mains et des pieds.
 
Le Corail de Feu a été découvert à Cairns par Ray Palmer, un photographe local. Pour lui, ce n’est peut-être pas la seule surprise : "Ce secteur a été peu exploré par ici. Dans les années à venir, il y aura probablement beaucoup plus de découvertes." Les spores seraient arrivées du Japon, emportées par le vent.
 
Le récit de Brett Kline :
©la1ere
Publicité