Aux Bafta, Joaquin Phoenix dénonce le racisme systémique

cinéma
Joachim Phoenix
©ADRIAN DENNIS / AFP
L'acteur américain a été récompensé le 2 février 2020 aux Bafta, "les Oscars" de la Grande-Bretagne, pour son interprétation dans le film Joker de Todd Philips. Dans son discours de remerciement, il dénonce le manque de diversité de la sélection des Bafta et "le racisme systémique". 
Après avoir reçu le trophée du meilleur acteur pour son rôle dans le film Joker, Joaquin Phoenix a profité de sa tribune pour dénoncer le manque de diversité dans le cinéma, et notamment pour les nominations à des prix tels que les Bafta ou les Oscars. Il appelle à "faire le travail difficile pour vraiment comprendre le racisme systémique".
  

"J’ai honte de dire que je fais partie du problème"


L'acteur n'a pas hésité à rappeler sa position avantagée face à ce problème. Il a dit être "reconnaissant" d'avoir reçu ce trophée, pour ensuite rappeller que certains de ses confrères et consoeurs n'ont pas les mêmes privilèges que lui. 
 

Personne ne veut de traitement de faveur. Tout le monde veut être apprécié et respecté pour son travail.


Nous envoyons un message très clair aux personnes de couleur, à savoir que vous n’êtes pas les bienvenus ici”, a-t-il dénoncé, juste avant d'appeler celles et ceux ayant profité de ce "système d'oppression" à le démonter.   

Un problème général dans le cinéma


Bien avant la cérémonie, les critiques fusaient déjà sur les réseaux sociaux avec le #BaftaSoWhite ("Bafta tellement blancs"). La présidente de la cérémonie Pipa Harris a également pris la parole au sujet de l'absence de femmes nominées dans la catégorie du meilleur réalisateur, et sur le fait qu'aucun acteur noir ne soit nominé pour les catégories principales. Elle a aussi précisé que ce manque de diversité était présent dans tout le cinéma, et pas uniquement dans les cérémonies.  
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live