Basket : âgé de 30 ans, le Guyanais Kévin Séraphin met un terme à sa carrière

basket-ball
Kevin Séraphin
Kevin Séraphin ©AFP PHOTO / JANEK SKARZYNSKI
L'intérieur français Kévin Séraphin, qui a passé sept saisons en NBA (Washington, New York et Indiana), a annoncé samedi qu'il mettait un terme à sa carrière à 30 ans.
"Je vais mettre un terme à ma carrière. J'ai pris le temps, j'y ai réfléchi avec mon agent, ma famille, mon entourage. Aujourd'hui je suis là pour l'annoncer, je prends ma retraite", a expliqué Kevin Séraphin dans un entretien accordé au site spécialisé First Team. 
Il évoque une retraite "un peu forcée" en raison de nombreuses blessures aux genoux (cartilage). "Au bout d'un moment, je me suis dit qu'avec les genoux ça devenait compliqué et le but ce n'est pas de finir en chaise roulante. Ça a été une longue réflexion", a précisé Séraphin.

En décembre 2019, alors qu'il n'avait pas été prolongé par Barcelone, l'ancien  international français avait indiqué à L'Équipe mettre sa carrière "entre parenthèses"
pour la saison 2019/20
.


Une carrière au sommet 

Drafté en NBA en 2010 en 17e position, le joueur formé à Poitiers puis à Cholet rejoint les Washington Wizzards. Bloqué lors du lock-out en début de saison 2011/12,
il rejoint les Espagnols de Vitoria avant de retourner aux Wizzards pour quatre nouvelles saisons (2011-2015), avant de signer en 2015/16 pour les New York Knicks,
puis aux Indiana Pacers en 2016/17.

Du haut de son double mètre (2,08m, 126 kg), il a disputé les deux dernières saisons de sa carrière en Euroligue, au FC Barcelone (2017-2019).

Natif de Cayenne en Guyane, Séraphin a revêtu à 47 reprises. le maillot de l'équipe de France (333 points), la dernière fois en septembre 2017, lors de la défaite en 8es de finale du Championnat d'Europe contre l'Allemagne.
Il a été vice-champion d'Europe en 2011 (défaite contre l'Espagne 98-85 en finale), aux côtés de Tony Parker, Nicolas Batum, ou encore Boris Diaw.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live