Les boxers et bouledogues interdits de vols depuis les Antilles et la Guyane

transports
Bouledogue
Depuis quelques mois les compagnies Air France, Corsair et Air Caraïbes refusent de transporter les chiens et chats à face aplatie car ils ont la santé fragile. Les propriétaires de ces animaux ont mis en ligne une pétition sur Facebook. 
 
Marie Moirignot vit six mois de l’année en Martinique, six mois dans l’Hexagone. Sa chienne Indee, boxer de six ans fait le voyage quatre fois par an avec elle sur Air Caraïbes. Un rituel qui s’est arrêté en octobre dernier lorsque la compagnie a décidé de ne plus transporter depuis les Antilles et la Guyane les chiens et chats brachycéphales, ceux dont la face est aplatie. Malheureusement Air France et Corsair ont les mêmes directives.
 

« Elle fait partie de ma famille »


Voilà donc Marie Moirignot coincée en Martinique avec son animal. Et cette épouse d’un vétérinaire à la retraite est loin d’être la seule dans cette situation. « Il y a des gens qui sont mutés, qui doivent repartir précipitamment, ils sont bloqués. Moi je ne me sens pas capable d’abandonner mon chien six mois de l’année dans un refuge alors qu’elle fait partie de la famille. C’est honteux ! », s’insurge-t-elle.
 
Cette interdiction est liée à la mort d’un bouledogue le 12 juillet dernier sur un vol Air France Cayenne-Paris. Ses maîtres ont porté plainte et Air France a choisi de ne plus transporter les races de chiens et de chats réputés pour leur santé fragile. Corsair et Air Caraïbes ont suivi la consigne depuis le mois d'octobre dernier.
 
Je n'abandonnerai pas mon chien


Une page Facebook baptisée « Je n’abandonnerai pas mon animal DOM-TOM » rassemble depuis octobre ces propriétaires de chiens bloqués en Outre-mer. Leur pétition a rassemblé plus de 3000 signatures. Ils proposent aux compagnies de signer une décharge de responsabilité en cas d’accident pendant le vol.
 

Des solutions ?

Contactée par La Fondation 30 Millions d’Amis, Air Caraïbes a confirmé son interdiction sans proposer d’alternative. Air France en revanche a consenti à assouplir sa réglementation au cas par cas. Corsair ne leur a pas répondu, mais Marie Moirignot indique qu’ils seraient disposés à convoyer par fret les chiens des personnes mutées en Outre-mer. Reste Air Belgium, qui accepte les chiens en cabine. Mais de moins de 7,5 kilos. Or Indee pèse 42 kilos !
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live