Championnats européens 2022 : qui sont les médaillés ultramarins de Munich et de Rome ?

natation
Les Outre-mer aux championnats européens 2022
Les médaillés d'Outre-mer à Munich et Rome. ©Photos AFP / Montage Outre-mer la 1ère
Du 15 au 21 août, Munich accueillait la deuxième édition des championnats européens, tandis que les championnats d’Europe de natation se déroulaient à Rome jusqu’à dimanche également. La 1ère fait le point sur les médailles glanées par les sportifs des Outre-mer.

Pendant une semaine, l’Allemagne a accueilli les championnats d’Europe de 12 disciplines : athlétisme, aviron, beach-volley, BMX freestyle, course en ligne de canoë-kayak, cyclisme sur piste et sur route, escalade, gymnastique artistique, tennis de table, triathlon et VTT. En parallèle, Rome a hébergé durant dix jours les championnats d’Europe de natation, plongeon, natation artistique et natation en eau libre. Les épreuves se sont achevées ce dimanche avec de belles performance de sportifs ultramarins, des déceptions aussi. 

L'équipe de France a glané 50 médailles (11 en or, 17 en argent, 22 en bronze) à Munich, et 21 supplémentaires à Rome (3 en or, 8 en argent et 10 en bronze). Au total, 14 de ces récompenses ont été remportées par des champions des Outre-mer. Quatre de ces médailles ultramarines sont en or, six sont en argent et quatre en bronze.

 

🔸 Trois médailles en athlétisme 
De Munich, Rénelle Lamote et Wilfried Happio ramènent tous les deux une médaille d'argent. La Guadeloupéenne - qui s'entraine désormais à Montpellier - sur le 800 mètres, le Martiniquais - qui avait terminé quatrième aux derniers championnats du monde - sur le 400 mètres haies. Autre satisfaction du côté de l'athlétisme, la médaille de bronze arrachée par les relayeurs du 4x400 mètres : le Guyanais Loïc Prévot, les Antillais Thomas Jordier et Gilles Biron, ainsi que Téo Andant.

🔸 Deux médailles en escalade
A 17 ans seulement, la grimpeuse réunionnaise Oriane Bertone a remporté sa première médaille internationale en seniors en bloc, le bronze. L'autre Réunionnaise de l'escalade à Munich, Manon Hily, rentre, elle aussi, avec une médaille de bronze, dans l'épreuve de difficulté. De bon augure pour Paris 2024. 

🔸 Cinq médailles en cyclisme
Donavan Grondin
a été sacré champion d’Europe sur l’omnium, l’une des disciplines du cyclisme qui compte quatre spécialités : scratch, tempo, élimination et points. Le Réunionnais a également remporté l’argent sur la madison avec son coéquipier Thomas Boudat. Trois médailles pour le cycliste Melvin Landerneau, une dans chaque métal. A 24 ans, le Martiniquais s’est offert le titre européen dans l’épreuve du kilomètre. Il a également glané l’argent en vitesse par équipe et le bronze en keirin.

🔸 Quatre médailles en natation
Maxime Grousset
, originaire de Nouvelle-Calédonie, repart de Rome avec trois récompenses également dans ses valises : deux médailles d'argent sur le 50 mètres papillon et le relais 4x100 quatre nages, ainsi que l'or au relais 4 x 100 m mixte. La dernière des 14 médailles, pas des moindres puisqu'elle est en or, s'envole vers la Guyane. Analia Pigrée, nageuse de 21 ans, est devenue championne d’Europe de 50 m dos. Une nouvelle médaille pour la Guyanaise après celle en bronze acquise aux Mondiaux sur la distance, il y a quelques semaines.