Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, arrive à Cuba

monde
Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, est en Colombie.
Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, en Colombie, le vendredi 27 juillet. ©John VIZCAINO / AFP
Après la Colombie, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, se rend ce samedi 28 juillet à Cuba, où il sera le premier représentant du gouvernement d'Emmanuel Macron à se rendre sur l'île communiste.
Il est le premier représentant du gouvernement d'Emmanuel Macron à se rendre sur l'île communiste. Jean-Yves Le Drian arrive ce samedi 28 juillet à Cuba. "Au programme de Jean-Yves Le Drian figurent des entretiens avec le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, et une visite du centre historique de La Havane", a indiqué l'agence de presse cubaine Prensa latina, citant le ministère des Affaires étrangères.
 

Dialogue et économie

Cette visite qui se déroule jusqu'à dimanche 29 juillet, est la première d'un représentant du gouvernement français depuis l'élection d'Emmanuel Macron en mai 2017. Elle "permettra de poursuivre la dynamique de renforcement du dialogue politique et des relations économiques, culturelles, universitaires et scientifiques entre nos pays", a déclaré la porte-parole du ministère français.

Il ne s'agit cependant pas de la première rencontre bilatérale. En mai, Bruno Rodríguez - reconduit samedi pour cinq ans dans ses fonctions - s'est rendu en France. A cette occasion, "l'évolution positive de la relation bilatérale" avait été soulignée par les deux parties.
 

La visite de François Hollande en 2015

Au cours des dernières années, la relation entre la France et Cuba a connu un nouvel élan, avec notamment la visite en 2015 du président François Hollande à Cuba et celle du président Raul Castro en France l'année suivante. La France a été en 2015 le grand artisan d'un accord sur la dette cubaine due aux créanciers du Club de Paris.

Selon des chiffres officiels publiés par Cuba, les échanges commerciaux entre les deux pays se sont élevés en 2016 à 257 millions de dollars (220 millions d'euros). Une soixantaine d'entreprises françaises sont actuellement présentes sur l'île.
 

En Colombie

Avant Cuba, le ministre français s'est rendu en Colombie. Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a réitéré vendredi 27 juillet à Bogota le soutien de Paris à la mise en œuvre de l'accord de paix signé en 2016 entre le gouvernement colombien et la guérilla des Farc, qui a mis fin à 50 ans de conflit.

"Les efforts du président (sortant Juan Manuel) Santos (...) ont permis de conclure un accord avec les Farc. Il reste désormais à bâtir une Colombie pacifiée et réconciliée. C´est une tâche délicate, ils pourront continuer à compter sur le soutien de la France", a déclaré Jean-Yves Le Drian à la presse après avoir rencontré son homologue colombienne Maria Angela Holguin. A l'occasion de sa première visite en tant que ministre des Affaires étrangères dans un pays d'Amérique latine, M. Le Drian a annoncé que la France offrira à la Colombie "près de 350 millions de prêt (...) pour l´aider à tourner la page après plus d´un demi-siècle de conflit".          
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live