Christophe Castaner promet des mesures spécifiques pour lutter contre le trafic d'ice en Polynésie

trafic de drogue
Sanquer Castaner
©DR
Répondant à une question de la députée de Polynésie Nicole Sanquer à propos de la délinquance sur le territoire, le ministre de l'Intérieur a particulièrement évoqué le trafic d'ice: Dix kilos ont été saisis en 2019.
"Deux fléaux frappent particulièrement la Polynésie : les violences intra-familiales et le trafic de stupéfiants". A l'assemblée nationale, mardi 25 février, le ministre de l'Intérieur répondait à la députée polynésienne Nicole Sanquer concernant la délinquance sur le territoire. La députée a insisté sur le besoin de moyens supplémentaires, notamment pour lutter contre le trafic de stupéfiants. Regardez sa question :

Des mesures spécifiques

Sans surprise, le ministre de l'Intérieur a défendu le bilan du gouvernement en matière de lutte contre la délinquance, expliquant que les résultats étaient là : dix kilos d'ice ont été saisis sur le territoire en 2019. Les effectifs des forces de l'ordre ont été augmentés (18 policiers et gendarmes supplémentaires). Concernant le trafic d'ice (drogue chimique), il explique qu'il "faut aller plus loin. Le plan national de lutte contre les stupéfiants, qui contient 55 mesures, doit être décliné localement pour prendre en compte la réalité géographique de ce trafic qui pour l'origine des produits vient essentiellement d'Australie et de Etats-Unis, mais vient aussi d'Amérique du Sud. Nous devons développer des mesures spécifiques. " Regardez la réponse de Christophe Castaner :
L'ice, une drogue chimique
L'ice est une drogue chimique de la famille des méthamphétamines. Sa structure chimique est semblable à celle de l'amphétamine, mais ses effets sont deux à cinq fois plus intenses et durables. Elle est vendue sous forme de cristaux, de poudre, de gélules ou de comprimés. Depuis plusieurs années, l'ice commet des ravages en Polynésie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live