publicité

Les Comores souhaitent des observateurs de l'ONU à Mayotte

Le ministre comorien des Affaires étrangères souhaite l'envoi d'observateurs de l'organisation internationale des migrations à Mayotte pour rendre compte du traitement réservé aux Comoriens sur l'île. 

MORONI COMORES
MORONI COMORES
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Les Comores ont proposé samedi l'envoi d'observateurs de l'ONU sur l'île française de Mayotte, en proie à de fortes tensions liées à l'immigration clandestine en provenance de leur territoire. 

"Il faut avoir sur place des observateurs de l'Organisation internationale des migrations  (OIM) pour témoigner de la situation de la population sur ce territoire comorien occupé par la France", a déclaré à la presse le ministre comorien des Affaires étrangères, Mohamed Elamine Souef.

Le ministre a dénoncé "les traitements dégradants et inhumains" subis par les Comoriens chassés de Mayotte et jugé "nécessaire de faire intervenir le droit international humanitaire et de le faire respecter à Mayotte".

Tensions récurrentes entre Paris et Moroni

La situation à Mayotte, le 101e département français, alimente régulièrement les tensions entre Paris et Moroni, qui considère l'île comme partie intégrante de son territoire. L'archipel des Comores (Grande-Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte) a proclamé son indépendance en juillet 1975, mais Mayotte a choisi de rester sous administration française.

Mayotte a été paralysée en mars par un mouvement de contestation sociale contre l'insécurité et l'immigration clandestine. Les autorités françaises ont expulsé vers leur pays d'origine des Comoriens sans papiers arrivés à Mayotte. Moroni a riposté en refusant de laisser entrer sur son territoire ses citoyens refoulés.

Le chef de la diplomatie comorienne, qui vient de rencontrer à Paris son homologue français Jean-Yves Le Drian, a confirmé samedi que "les négociations en cours se poursuivent" entre les deux pays pour tenter de trouver une issue à la crise.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play