Coronavirus : Annick Girardin est à Mayotte, territoire frappé de plein fouet

coronavirus
Girardin prise de température
Prise de température à l'aéroport pour la ministre des Outre-mer, mardi 19 mai ©Mayotte la 1ère
C'est une visite qui a été organisée en toute discrétion. La ministre des Outre-mer est arrivée ce mardi matin à Mayotte, département d'Outre-mer le plus touché par l'épidémie de coronavirus. Elle est arrivée avec 6,5 tonnes de fret sanitaire, un automate de tests et neuf respirateurs.
Annick Girardin a atterri à Mayotte mardi 19 mai. Dès l'arrivée de la ministre des Outre-mer sur le tarmac, une infirmière a pris sa température. Regardez les images de son arrivée ainsi que la première déclaration d'Annick Girardin, avec Mayotte la 1ère : 

J'ai souhaité venir car Mayotte est frappé par le Covid-19 et il nous faut absolument gagner le combat. Je suis arrivée avec un avion qui transporte du fret, des hommes de la réserve sanitaire de l'armée. Nous avons un automate pour les tests et des respirateurs. Un second vol arrivera demain avec plus d'un million de masques.

Je suis ici pour être aux côtés de ceux qui se battent en première ligne. La moitié des cas (de coronavirus) des territoires ultramarins sont ici à Mayotte.

Annick Girardin


Visite surprise

C'est une visite qui s'est décidée "il y a trois jours", a expliqué sur le tarmac de l'aéroport de Mayotte la ministre des Outre-mer. Pourquoi cette discrétion ? "Mes premiers déplacements dépendaient aussi des résultats de mon test de dépistage. Il a donc fallu attendre les résultats. Je ne voulais pas transporter le virus", a expliqué Annick Girardin.   

Programme

La ministre des Outre-mer doit se rendre dans la matinée au lycée Nord de Mamoudzou, puis dans un atelier de couture qui fabrique des masques. En début d'après-midi, elle sera au centre hospitalier de Mayotte, puis visitera une maison médicale. Elle sera en fin de journée l'invitée du journal de Mayotte la 1ère.
 

La situation à Mayotte

Mayotte est le seul département où le confinement est encore en vigueur. Le pic épidémique est attendu d'ici au 30 mai. Selon le dernier bilan communiqué par l'ARS, Mayotte compte 1370 cas de coronavirus et 18 décès. Le département concentre à lui seul plus de la moitié des cas de coronavirus dans les Outre-mer. Au regard de la faiblesse du système de santé à Mayotte, des évacuations sanitaires de personnes malades ont débuté ces deux dernières semaines et doivent s'accélérer : 47 personnes ont déjà été évacuées vers La Réunion. 
 

Comment suivre la visite ?

Pour suivre au plus près la visite de la ministre des Outre-mer, c'est avec Mayotte la 1ère, sur le site, mais aussi sur la page Facebook de Mayotte la 1ère.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live