Coronavirus : une plateforme solidaire pour les étudiants et les associations d'Outre-mer dans l'Hexagone

coronavirus
plateforme solidaire coronavirus
©outremersolidaires.gouv.fr
Pour aider notamment les étudiants et les associations des Outre-mer dans l'Hexagone, la Délégation interministérielle à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer et la visibilité des Outre-mer lance vendredi 3 avril une plateforme numérique pour faire fonctionner le partage et l'entraide.
Cette plateforme numérique, outremersolidaires.gouv.fr, a été officiellement lancée vendredi 3 avril par la Délégation interministérielle à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer et la visibilité des Outre-mer. Face au coronavirus, l'objectif est de développer l'entraide et le partage entre les Ultramarins de l'Hexagone, notamment à destination des nombreux étudiants restés confinés dans l'Hexagone. Maël Disa, le délégué interministériel en dit plus dans cette vidéo :


Faire le lien

Contacté par Outre-mer la 1ère, Maël Disa explique que la Délégation souhaite faire le lien entre les besoins des étudiants confinés et les associations qui ont mis en place de nombreuses initiatives de solidarité : "Ces deux mondes ont parfois du mal à se trouver, c'est l'objectif de cette plateforme : mettre en lien les étudiants et les Ultramarins de l'Hexagone en général, avec les associations". "Nous avons fait le choix de mettre en avant le travail des associations. En fonction des besoins qui seront identifiés, nous soutiendrons et renforcerons bien évidemment leur travail de terrain"

La Délégation interministérielle avait prévu de lancer cette plateforme numérique au cours de cette année 2020, mais elle a accéléré son lancement pour répondre aux besoins nés de la crise sanitaire du Covid-19. 
 

Comment ça fonctionne ?

La plateforme est en ligne depuis ce vendredi 3 avril. Elle va permettre aux uns et aux autres de communiquer, d'échanger, d'exprimer leurs besoins ou leurs propositions d'aides. Il n'est pas obligatoire de s'inscrire dans un premier temps, pour respecter l'anonymat, notamment celui des étudiants dans la difficulté.  
 

Un numéro de téléphone pour les étudiants

La délégation interministérielle explique également que la plateforme téléphonique du Gouvernement (numéro vert gratuit 7/7 24h /24h)  0800 130 000 est désormais capable de renseigner dès aujourd’hui tous les étudiants ultramarins sur les dispositifs de soutien adaptés à leur situation.