Crise Covid aux Antilles : Sébastien Lecornu se rendra en Guadeloupe et en Martinique, un appel à la solidarité des soignants est lancé

coronavirus
Le ministre des outre mer Sébastien Lecornu
©Ludovic Marin/AFP
Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a indiqué sur Twitter ce dimanche 8 août qu'il se rendra en Martinique et en Guadeloupe dès mardi 10 août. Objectif : faire un point sur les mesures de freinage et accompagner les renforts venus de l'Hexagone alors que l'épidémie a repris violemment.

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu se rendra en Guadeloupe et en Martinique. Un déplacement exceptionnel annoncé sur Twitter ce dimanche 8 août en fin de journée à Paris, en pleines vacances ministérielles. "Je m’y rendrai dès mardi [10 août] pour faire un point d’étape sur les mesures de freinage mises en place et accompagner les renforts venus de l’Hexagone", a-t-il indiqué. 


Le ministre arrivera mardi soir en Guadeloupe où il passera la journée de mercredi avant de partir jeudi matin en Martinique pour un retour vers l'Hexagone le soir-même. Une double visite expresse avec au programme, des visites dans les deux CHU antillais et dans des centres de vaccination. Objectif : afficher le soutien de l'Etat aux soignants mobilisés sur le front Covid et inciter à la vaccination dans ces territoires où les taux sont parmi les plus bas de France, autour de 16% contre 60% dans l'Hexagone.

 

Vers de nouvelles mesures de freinage ?

Deux points de coordination avec les élus réunis autour des préfets sont également prévus. Là, des mesures supplémentaires de restrictions et de lutte contre l'épidémie seront discutées. "Nous avons encore un peu de marge pour limiter au maximum les interactions sociales et faire respecter les mesures", indique-t-on au ministère ce dimanche soir alors que de nouvelles restrictions doivent entrer en vigueur dès lundi, comme la fermeture des restaurants en Guadeloupe. Des renforts pourraient être envoyés pour augmenter les contrôles des mesures de restrictions.

Appel à des renforts de soignants

La situation est inquiétante dans les deux départements antillais. En quatre jours en Guadeloupe, 4 178 cas positifs de Covid-19 ont été recensés, contre 3 300 cas la semaine précédente. Le taux d'incidence y a dépassé la barre de 1100 cas pour 100 000 habitants, tout comme en Martinique où 3 684 nouveaux cas ont été confirmés la semaine passée. 

Des renforts civils et militaires ont été envoyés ces derniers jours, mais ce dimanche soir, le ministre de la Santé Olivier Véran a publié une vidéo invitant les soignants à la solidarité nationale avec les équipes médicales des Antilles.