outre-mer
territoire

Cuba : les prédictions de la Santeria pour 2020

océan atlantique
cuba la havane
Une affiche de Fidel Castro dans une rue de La Havane à Cuba, en novembre 2019. ©YAMIL LAGE / AFP
Des nouvelles réconfortantes pour Cuba. C'est du moins le message des prêtres de la Santeria, une religion propre à cette île, mélange de catholicisme et de croyances africaines. Comme chaque année, une commission de cette puissante église a délivré ses prédictions et ses recommandations pour 2020. 
Augmentation de la criminalité, épidémies et même coup d'Etat militaire dans un pays non déterminé, les prophéties annuelles des prêtres de la Santeria pour le Monde ne sont pas toutes réjouissantes. Toutefois cette année 2020 est placée sous l'autorité d'Oshun, la déesse de la beauté de la pureté de la fertilité et de l'amour et de la sensualité. Une divinité puissante et protectrice.
 

Optimisme sur les sanctions américaines

Et les prédictions pour Cuba sont plus réconfortantes. Notamment vis à vis des sanctions américaines, comme l’explique Armando Machin, babalawo (prêtre yoruba) : "Les désaccords politiques avec les Etats Unis vont s'amplifier. Pour cela il faura faire des sacrifices aux Dieux Olukhun et Eleggua à l'attention des ennemis. Mais à la fin, après ces sacrifices, on verra poindre l'abondance"
Cela devrait rassurer les Cubains, qui ont subi une année 2019 marquée par les pénuries et l'austérité.
 

Les recommandations

Les prêtres recommandent la patience, la tolérance dans les relations. Il faut être vigilant pour éviter tromperie, adultère, violation des accords commerciaux, fraude et détournements de fond. L'accent est mis sur la prévention de la corruption chez les jeunes. Enfin en matière de santé il faut réduire la promiscuité et la consommation de porc.
 

Une foi qui rendrait fort

Et pour les fidèles de la Santeria, leur religion et Ifa, sa connaissance théorique, sont déjà une puissante arme de prévention. Victor Betancourt, autre babalawo, en est persuadé : "On dit qu'avec l'aide d'Ifa, un seul homme peut défier 30 hommes armés".
 

Syncrétisme religieux

La Santeria est un syncrétisme entre catholicisme et anciennes croyances importées à Cuba par les esclaves africains (religion yoruba). Elle est pratiquée par des millions de Cubains qui attendent impatiemment les prédictions annuelles des prêtres et suivent leurs conseils.

Regardez ce reportage 

©la1ere
Publicité