[Culture Outre-mer - 01/06/20] Les sorties de la semaine dans l'Hexagone

sorties de la semaine
Sorties de la semaine (01/06/20)
Un film polynésien en V.O.D, un festival de jazz avec des Ultramarins, le clip de Morgane Ji et la sortie numérique de la revue esclavages & post-esclavages : voici l'essentiel de l'actualité culturelle de la semaine du 1er juin 2020. 

Cinéma

"L'Oiseau de Paradis" de Paul Manate (sortie V.O.D le 24 mai).
Initialement, le film polynésien "L'oiseau de Paradis" de Paul Manaté devait sortir en salle le 15 avril dernier. Mais, comme les autres productions cinématographiques, ce film a été fauché par le Covid-19. Les cinémas étant fermés, il a néanmoins obtenu la possibilité de sortir en V.O.D (Universciné, Googleplay, etc...) en espérant retrouver prochainement le chemin des salles obscures; des tournées et des débats étaient prévus.

"L'oiseau de Paradis" est l'un des trop rares films réalisés par un Polynésien (Paul Manaté), tourné en Polynésie. C'est un conte mystique qui oppose deux protagonistes à l'esprit diamétralement  opposé. Ou lorsque l'Occident appelle à son secours la tradition polynésienne.  


Concert

Studio Grands Boulevards Festival (série de concerts entre le 1er et 26 juin sur TSF Jazz)
TSF Jazz organise du 1er au 26 juin des concerts en direct depuis ses studios et sur les réseaux sociaux, chaque soir à 20h. Grâce au partenariat de la délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, les artistes ultramarins seront présents.
C’est même l’un d’entre eux qui inaugurera ce projet : le 1er juin, Chassol accompagnera la chanteuse Ludivine Issambourg. Le 5, ce sera Arnaud Dolmen, le 11 Grégory Privat, le 23 Jonathan Jurion et le 26 Yusan.
Jazz
©TSF Jazz

Cette initiative en prolonge une autre, toujours en partenariat avec la délégation interministérielle. Pendant le confinement, NotebleueOutremer a permis de  faire découvrir (sur TSF Jazz) un artiste ultramarin : au programme Marius Cultier, Henri Debs, Grégory Privat... 


Clip

"Mon nom est personne" de Morgane Ji. La Réunionnaise, qui navigue entre folk, rock et pop, s'est rendue à Bogota en Colombie pour tourner ce clip, sorti début mai. Il est extrait de l'album Woman Soldier, le dernier manifeste d'une artiste engagée, qui  vient de boucler une tournée époustouflante en 2019 : l'Autriche, la Suisse, L'Allemagne, la Pologne, l'Espagne ou encore le Mexique, en plus de la France, ont accueilli cette artiste qui s'accompagne le plus souvent d'un banjo.


Commémorations de l'abolition de l'esclavage

Le 28 mai à Saint-Martin
Voté en 2015, le changement de date de célébration de l'abolition de l'esclavage est devenu effectif à Saint-Martin en 2017. Compte-tenu des  mesures sanitaires toujours en vigueur, pas de célébration particulière en ce jour férié...

A noter par ailleurs, la sortie de la revue semestrielle numérique Esclavages et post-esclavages. Dans ce numéro 2, par exemple, les représentations du bateau négrier dans le cinéma nord-américain et un texte de Fabienne Kanor, intitulé la poétique de la cale.