outre-mer
territoire

Un cyclone balaye le sud de l'Inde : 10 morts et des images qui disent la violence du phénomène

cyclones
cyclone Chennai Inde
©Basile / AFP
Au moins 10 personnes ont péri lors du passage du cyclone Vardah sur Chennai, dans le sud-est de l'Inde, provoquant l'évacuation de plusieurs milliers de personnes. Sur les réseaux sociaux, les images montrent la violence du cyclone.
La plupart des victimes ont été écrasées par des arbres déracinés par des vents soufflant jusqu'à 140 kilomètres par heure tandis que des zones entières étaient plongées dans le noir par des coupures d'électricité. Les services météorologiques ont déclaré que Vardah était le pire cyclone à frapper
la capitale de l'Etat de Tamil Nadu en plus de 20 ans. La tempête, qui a touché Chennai (anciennement Madras) lundi, s'affaiblissait mardi.
 
 

Des images chocs

"Pour l'instant, les décès de 10 personnes ont été confirmés. Nous aurons des informations en provenance des zones rurales au fil de la journée mais le pire est passé", a déclaré Abhishek Shandiyal, porte-parole de l'Autorité nationale de gestion des catastrophes. Le cyclone a entraîné l'évacuation de 18.000 personnes.  Des images télévisées et postées sur les réseaux sociaux montraient des voitures retournées par les vents violents et les pluies torrentielles. 


 

 

Les inondations de l'an dernier

Au moins 250 personnes avaient été tuées l'année dernière dans des inondations à Chennai, un centre de sous-traitance informatique et de construction automobile. La côte orientale indienne et le Bangladesh voisin sont fréquemment balayés par des tempêtes violentes entre avril et décembre.  En 1999, plus de 8.000 personnes avaient été tuées par un cyclone dans l'Etat oriental d'Orissa. 
 
Publicité